Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Politique > Vœux 2017 de Mézy-Sur-Seine(Webtélé2R/SeineTV)
Publié : 5 janvier

Voeux 2017

Vœux 2017 de Mézy-Sur-Seine(Webtélé2R/SeineTV)

Mercredi 4 janvier 2017, Jean Mallet, maire de Mézy-sur-Seine, a présenté ses vœux et le bilan des activités de la commune aux habitants mais aussi nombreux émus extérieurs également présents, tout en ayant une pensée pour ceux qui souffrent qu’ils soient français ou migrants.

Jean Mallet, maire de Mézy-sur-Seine, a convié ses invités à ses vœux dans la salle des fêtes de la commune ce mercredi soir à partir de 19h. Une centaine de personnes étaient présentes pour l’occasion. Des habitants, des membres du conseil municipal mais aussi des élus extérieurs comme Gislaine Senée, maire d’Evecquemont et Conseillère Régionale d’Île-de-France, François Garay, maire des Mureaux, Yann Scotte, maire d’Hardricourt, Cécile Zammit-Popescu, maire de Meulan-en-Yvelines, ces deux derniers étant également conseillers départementaux des Yvelines, et Arnaud Richard, député de la 7e circonscription des Yvelines.

Après avoir remercié l’équipe municipale, le personnel communal, les enseignants de l’école, l’équipe du centre de loisirs, les associations, les administrations et les entreprises partenaires de Mézy-sur-Seine, ainsi que les équipes administratives de la Communauté Urbaine du Grand Paris Seine&Oise (GPS&O), Monsieur le maire a présenté les projets réalisés sur sa commune en 2016, qui vont se poursuivre pour certains en 2017.

L’année 2016 fut marquée « encore » par le terrorisme

Et pour commencer, il a rappelé que l’année 2016 fut marquée «  encore » par le terrorisme ce qui a obligé le renforcer le dispositif de sécurité surtout autour de l’école. Une année assez difficile également pour les personnes souffrant du chômage ajoute Jean Mallet avec une petit pique envers la loi Travail, qui est pour lui : « n’est certainement pas la meilleure réponse à apporter à toutes ces détresses. »

Achever un important programme d’investissement pluriannuel malgré les baisses de dotations de l’État.

Monsieur le maire poursuit son discours en revenant à l’échelle de sa commune pour préciser que son équipe n’a pas modifié la fiscalité pour achever un important programme d’investissement pluriannuel malgré les baisses de dotations de l’État.
Extension de l’école en février 2016 avec 3 nouvelles classes, une salle de motricité, un dortoir et une cour indépendante, rénovation d’une ancienne classe qui ont été financés par l’État, la Région, le Département et la commune sur emprunt et fonds propres.
Dans le cadre d’un contrat rural financé à 45% par la Région, à 35% par le Département et par la commune pour le reste, la salle des fêtes a été rénovée ainsi que la Place du Port aux Foins qui a fait l’objet d’un aménagement paysager.

Les difficultés « légitimes » rencontrées

Monsieur le maire poursuit que la mise en place de GPS&O, fait marquant de l’année écoulée mais ne souhaite s’étendre sur les difficultés « légitimes  » rencontrées. Et il espère que bientôt les projets de réflexions de voirie vont être pris en compte. Il faut attendre la mise en place du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal.
Pour lui l’année 2017, surtout le premier trimestre sera « celui des promesses  » ! Et à Mézy, il annonce que les projets vont se calmer.
Jean Mallet termine son discours en souhaitant la bonne année et la réussite à toutes et tous, tout en ayant une pensée particulière pour toutes les personnes qui souffrent en y incluant les 110 migrants que la commune accueille.