Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Politique > Premier tour : Hamon et Valls qualifiés
Publié : 22 janvier

Primaire de la Gauche 2017

Premier tour : Hamon et Valls qualifiés

Ce dimanche 22 décembre 2017 a été le jour du premier tour de la Primaire de la Gauche, qui s’est joué avec une participation entre 1,5 et 2 millions de votant. Benoît Hamon (35.21%) et Manuel Valls (31.56%) sont arrivés en tête.

Au soir du premier tour de la Primaire de la Gauche 2017, Benoît Hamon se retrouve en tête avec 35,21% des votants qui s’élèvent dans une fourchette entre 1,5 et 2 millions de votants. Ce résultat est obtenu suite à la récupération des votes sur 3 090 bureaux. C’est une arrivée qui était pré-sentie depuis ces derniers jours et logique vis-à-vis de la rupture annoncée avec la politique du gouvernement de François Hollande.
Étrangement, le fait que Manuel Valls, qui porte sur le dos le bilan de la politique de Hollande, se qualifie également avec 31,56%, est assez surprenant. Selon beaucoup de sympathisants de la Gauche, sa qualification n’était pas attendue.
C’est donc un second tour opposant Benoît Hamon et Manuel Valls qui s’annonce.

En troisième place est arrivé Arnaud Montebourg qui obtient 18,70 % des voies. Ce qui n’est pas bon pour Manuel Valls. Les électeurs d’Arnaud Montebourg vont sûrement se reporter sur Benoît Hamon et sur l’ancien premier ministre de François Hollande.

Vincent Peillon arrive quatrième avec seulement 6,48%. C’est peu. François de Rugy arrive cinquième 3,49%. Sylvia Pinel arrive sixième avec 2,1% et Jean-Luc Bennahamias septième avec 1,6%.

Montebourg appelle à voter Hamon

Vu les scores et les orientations des votes, Benoît Hamon apparait comme le favori de la Primaire et il est probable qu’il remporte le seconde tour.
La participation a certes été plus faible qu’en 2011 mais le peuple de Gauche est venu. Arnaud Montebourg arrivé troisième appelle à voter Benoît Hamon, dont il juge les positions « complémentaires » aux siennes, et appelle au rassemblement des gauches. Il remercie les électeurs d’avoir dit non au « social-libéral » et d’avoir remis la Gauche qu’il compare à une rivière dans son lit. Ce lundi 23 janvier, Martine Aubry a annoncé son soutien à Benoît Hamon également.

Manuel Valls se retrouve donc bien isolé malgré sa seconde place.

Résultats sur les Mureaux

Sur les trois bureaux de votes qui étaient ouverts aux Mureaux, il y a eu 759 suffrages exprimés.
Benoît Hamon est arrivé en tête avec 339 voies soit 45 % des suffrages. En second, Manuel Valls a obtenu 21% ( soit 159 voies). En troisième est arrivée Sylvia Pinel avec 17% (soit 132 voies). En quatrième est arrivé Arnaud Montebourg avec 14% ( soit 109 voies). Puis Vincent Peillon a fait 3%, François De Rugy 2% et Jean-Luc Bennahmias moins de 1%.

A noter que sur le plan national, Sylvia Pinel est arrivée en tête uniquement à Saint-Pierre et Miquelon.