Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Politique > Vers un second 21 avril : Macron en tête avec LePen
Publié : 23 avril

Présidentielle 2017

Vers un second 21 avril : Macron en tête avec LePen

A 20h ce dimanche 23 avril 2017, selon une première estimation, Emmanuel Macron est en tête suivi de près par Marine LePen. Le spectre du "21 avril" fait son retour alors que Jean-Luc Mélenchon s’installe en tête dans le Mantois et aux Mureaux.

Les jeux sont faits et le peuple s’est exprimé. Emmanuel Macron arrive en tête de ce premier tour de l’élection présidentielle ce dimanche 23 avril avec 23,7% des suffrages.
Il est suivi par Marine Le Pen avec 21,7%. Une fois encore, le Front National est au second tour et une fois encore "la Gauche" n’y est pas comme le précise Benoît Hamon dans sa déclaration faisant suite à ses résultats.

Effectivement, François Fillon est troisième à égalité pour le moment avec Jean-Luc Mélenchon à 19,5%. Benoît Hamon obtient seulement 6,2% des suffrages. Nicolas Dupont-Aignan fait 5%, Jean Lasalle fait 1,5%, Philippe Poutou fait 1,2%, François Asselineau fait 0,8%, Nathalie Arthaud fait 0,7% et Jacques Cheminade fait 0,2%.

« Je sais faire une distinction claire entre un adversaire politique et une ennemie de la République »

Benoît Hamon a reconnu son échec et appelle à une reformation du Parti Socialiste qui encore une fois n’est pas présent au second tour de l’élection présidentielle comme au soir du 21 avril 2002. Il en appelle à voter Macron en soulignant bien que Emmanuel Macron n’est pas de Gauche et ajoute pour justifier son acte : « Je sais faire une distinction claire entre un adversaire politique et une ennemie de la République ». Effectivement, Marine Le Pen arrive seconde avec 21,7% mais surtout, François Fillon arrive troisième avec 19,5%. Ce qui est peu jouer en faveur de Marine Le Pen lorsqu’on sait que François Fillon a su attirer des électeurs qui auraient pu voter pour Marine Le Pen, comme par exemple des groupes issus de la "Manif pour tous", dont certains ne se cachaient pas d’avoir des idées très à droite voire très proches du Front National.

Melenchon en tête aux Mureaux et dans le Mantois

Aux Mureaux, Jean-Luc Mélenchon arrive en tête avec 36,57 % des suffrages suivi par Emmanuel Macron loin derrière avec 22,81%. C’est Marine LePen qui arrive troisième avec 14,08% et Benoît Hamon est quatrième avec 9,70%. Le taux de participation dans cette commune a augmenté d’un point soit 69,59 % des inscrits. C’est un fait à noter puisque le candidat de la « France Insoumise » arrive également en tête dans le Mantois, plus exactement dans le 8e circonscription des Yvelines avec 26,30% des suffrages.

En dehors des Mureaux, il faut noter aussi une bonne participation des français à cette élection. Le taux de participation est de 76,2%. Il est un peu moins important qu’en 2012 où le taux d’abstention était de 20,5% alors que là il est de 23,8%.

Cela fait longtemps qu’une candidat, dont la posture est centriste et libéral, ne s’est pas retrouvé aussi haut dans une élection présidentielle, pas depuis Valéry Giscard d’Estaing. Sachant qu’Emmanuel Macron a déclaré, en répondant à des journalistes qui lui ont posé la question de son premier ministre potentiel, qu’il allait prendre son premier ministre chez "Les Républicains" (le nom de Xavier Bertrand ayant circulé) ; pourra t-il rassembler derrière lui au deuxième tour ? Plus exactement, et c’est la question que tout le monde va se poser durant les deux semaines à venir : aura t-il la capacité d’empêcher Marine LePen de remporter l’élection ?