Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Politique > Un premier meeting pour Jean-Marie Tétart très chaleureux(Webtélé2R/SeineTV)
Publié : 10 mai

Législatives 2017

Un premier meeting pour Jean-Marie Tétart très chaleureux(Webtélé2R/SeineTV)

Mardi 9 mai 2017, le député sortant de la 9ème circonscription des Yvelines, Jean-Marie Tétart, avait rendez-vous avec les muriautins pour un premier meeting de campagne. L’ambiance et les sentiments amicaux des personnes présentes lui étaient acquis.

C’est dans la salle SRV, près de la gare des Mureaux, que Jean-Marie Tétart, député sortant Les Républicains (LR) de la 9ème circonscription des Yvelines, a organisé son premier meeting de campagne sous la forme d’une réunion publique bien atypique. Effectivement, Saidou Thiam, Coordinateur du Réseau des Associations pour la Coopération Internationale du Val de Seine (RACIVS) a permis en début de réunion à une dizaine de personnes de s’exprimer sur Jean-Marie Tétart. Ces personnes ont exprimé leurs profonds attachements au député devant plus d’une centaine d’hommes et de femmes, de vieux et de jeunes, formant l’auditoire de cette soirée. Ils ont souligné son honnêteté, sa sincérité, sa présence dans les quartiers, dans les réunions d’associations, sa proximité, son accessibilité, sa justesse et sa capacité à comprendre rapidement le problème et à trouver une solution. Beaucoup des personnes sont liées à des associations actives dans la Coopération Internationale, dont Jean-Marie Tétart a fait l’un de ses chevaux de bataille surtout envers l’Afrique. Mais il n’y avait que des muriautins originaires d’Afrique ni des personnes de droite ou LR parmi ses personnes ayant témoignées leurs amitiés au député. Certains espèrent même, qu’il soit réélu dès le premier tour. Jean-Marie Tétart s’est très bien que le pouvoir d’un député est plus national que local mais il a déclaré : «  Je n’ai pas une baguette magique mais je peux appuyer !  »

C’est avec ces témoignages, qui l’ont touché, lui et son invité inattendu, le Président du Sénat, Gérard Larcher, qui lui a fait l’amitié d’être là, que ce premier meeting de Jean-Marie Tétart s’est ouvert. Il se lance donc et à nouveau dans une campagne électorale pour être réélu député de la 9ème circonscription des Yvelines, qui compte 88 communes, avec en suppléante Corine Postel, absente ce soir.

« C’est un député qui représente les femmes et les hommes au-delà des clivages ! »

Avant que Jean-Marie Tétart s’exprime, Gérard Larcher a pris la parole pour accentuer les témoignages avec l’amitié qu’il porte à Monsieur le Député qu’il connait depuis fort longtemps : « C’est un député qui représente les femmes et les hommes au-delà des clivages ! »

Jean-Marie Tétart a pris ensuite la parole en saluant pour commencer le Président du Sénat, qui devait partir et le remercia d’avoir bousculé son planning pour être là. Monsieur le député s’est ensuite présenté, bien que tous ici le connaissent déjà. Il a surtout souligné son expérience avec sept mandats d’élu local dans trois communes différentes. Une expérience utile qui lui perd de durer et de ne pas tricher lorsqu’il faut appréhender un problème. D’ailleurs, il se permet une petite pique envers Emmanuel Macron sans le désigner vis-à-vis de ça car cela lui a permis de goûter « à la vie réelle et d’appréhender les problèmes.  »

« Il y a un vrai risque de voir cette circonscription passer au FN »

Jean-Marie Tétart voit aussi la hausse du Front National dans la circonscription surtout sur le canton de Bonnières : «  Il y a un vrai risque de voir cette circonscription passer au FN ». Il espère que lui ou un autre candidat dit « républicains » puisse être élu et non le FN.
En ce qui concerne le programme, Monsieur le député se base sur le programme remanié commun à tous les candidats LR pour les législatives. Il se fixe surtout trois objectifs : Ne pas oublier les classes moyennes, défendre les collectivités et redonner un élan aux jeunes.
Le prochain meeting du candidat Jean-Marie Tétart va se dérouler à Maule le 12 mai 2017 à 19h30. Sera-t-il accueilli avec autant d’enthousiasme ? C’est à découvrir.