Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Animations > Epitanime : 24ème édition(Webtélé2R/SeineTV)
Publié : 5 juin

Convention/Webtélé2R

Epitanime : 24ème édition(Webtélé2R/SeineTV)

Du samedi 3 au dimanche 4 juin 2017, le Pôle Technologique IONIS a accueilli comme chaque année depuis 24 ans la convention EPITANIME. La plus vieille convention amateur de France sur l’animation japonaise et sa culture mais elle est aussi la plus populaire.

La Convention Epitanime est une des plus vieilles conventions amateurs sur la Japanimation en France. Depuis sa première édition en 1994, la Convention Epitanime est accueillie dans les locaux du campus du Pôle Technologique IONIS au Kremlin-Bicêtre. Ce campus abrite EPITA, Epitech, Ionis-Stim et Coding Academy.
La Convention s’est agrandie d’année en année. Au début, elle attirait quelques centaines de personnes. Maintenant, sa fréquentation est régulièrement de 2500 à 3000 personnes. C’est le nombre de visiteurs que les amateurs gérants la convention ont attendu pour cette 24ème édition.
Epitanime a deux grandes particularités. Elle est ouverte le jour mais également la nuit et elle est entièrement organisée par des bénévoles de l’association « Epitanime ».

De nombreuses activités y sont proposées :
– Une scène avec des concours Cosplay,
– Des jeux vidéo,
– Un festival de plein air avec différents stands,
– Des activités en salle,
– Des fanzines,
– Des stands professionnels autour du Japon.

Plusieurs concours de « Cosplay  » (individuel ou groupe) sont proposés : un le samedi, un durant la nocturne et un dernier le dimanche sur la scène centrale. Cette scène a accueilli également des concerts, des activités des associations partenaires et évidemment le karaoké final chanté par le staff de l’association et les visiteurs à la fin de la convention le dimanche soir.


Les jeux et autres activités amateurs

Trois salles sont consacrées aux jeux vidéo récents ou anciens, proposés, comme le Bomberman à 10, mais aussi des jeux vidéo musicaux et des Doujin Games (jeux amateurs japonais).

Dans d’autres jeux sont également proposés comme des jeux de stratégie asiatiques (Go, Shogi, Mah Jong, etc) et des jeux de cartes asiatiques (Weiss Schwarz, etc). Un espace pour la lecture de manga, pour différents quizz autour de la culture manga, pour une activité de dessin dans le style Manga et une autour de la culture vestimentaire japonaise ont été également proposés. Les fanzines ont eu leur espace réservé dans la cours.
Des boutiques étaient également présentes pour vendre des produits liés au Japon et à l’animation.

Comédiens doubleurs invités sur la convention

Durant le weekend, la convention a reçu la visite de comédiens doubleurs qui ont rencontrés un gros succès. Le samedi, la convention a invité Arnaud Laurent, la voix française du personnage de Nastu Dragnir dans Fairy Tail, de Ban le renard de l’avarice dans Nanatsu no Taisai, de Kobby dans One Piece et de Bertholdt Fubar dans l’Attaque des Titans, et Régine Teyssot, la voix de très nombreux personnages dans la série animée Les Simpson, notamment Nelson «  Ha-ha » Muntz, Todd Flanders, Ralph Wiggum, ou encore Itchy.

Le dimanche, Arnaud Laurent était de retour avec Laurent Sao, la voix de Pierre dans Pokémon ainsi que de Yugi Muto et Yami Yugi dans Yu-Gi-Oh ! et avec Olivier Korol, la voix française de Tatsuya Fujiwara (Light Yagami) dans le célèbre film Death Note, de Kunio Murai dans Great Teacher Onizuka, ou encore celle de Sonic. Laurent Sao a d’ailleurs eu une belle surprise lorsque des Cosplayers de la série Yu-Gi-Oh ! ont débarqué.

Également présente ce dimanche, la dessinatrice et comédienne doubleuse Alice Orsat, la voix de Mitsuha dans Nanatsu no Taisai, d’Arya Stark dans la série Game of Thrones ou de Gretel/Ava Zimmer dans Once Upon a Time. Et les fans ont répondu présents les deux jours.

Pour la 24ème fois, la convention Epitanime a réussi son pari, malgré la pluie de samedi soir, d’être la plus «  fun  » des conventions.

Informations complémentaires : pour La Pause Geek de la Webtélé2R, l’émission a suivi un groupe de fans venant du Mantois et du Vexin à la convention.