Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Éducation > Une belle promotion au Campus malgré les soucis du CHIMM(Webtélé2R)
Publié : 6 octobre

Campus de formations

Une belle promotion au Campus malgré les soucis du CHIMM(Webtélé2R)

Vendredi 6 octobre 2017, le Campus de Formations honorait la promotion 2017 en remettant les diplômes des filières : Infirmier, Ergothérapeute, Psychomotricien, Éducateur Jeunes Enfants, Accompagnant éducatif et social.

Le Campus de Formations du Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan-les Mureaux (CHIMM) forme désormais plus de 700 étudiants venant des quatre coins de la France dans les différentes disciplines déjà citées. Madame Annick Riou en est la directrice. Et aujourd’hui, les étudiants sont honorés par le Campus par une remise des diplômes afin de favoriser leurs différentes réussites. Frédéric Mazurier, Directeur du CHIMM, en présence de la Président du Conseil de Surveillance, Cécile Zammit-Popescu (maire de Meulan-en-Yvelines et conseillère départementale des Yvelines) et de Yann Scotte (maire d’Hardricourt et conseiller départemental des Yvelines) ont ouvert la cérémonie vers 16h50.

La vitalité du projet campus

Dans son discours d’ouverture, Monsieur Mazurier a souligné le fait que cette remise de diplôme devient un rendez-vous annuel « témoin de la vitalité du projet campus de formation des professions de santé et métiers d’aide à la personne  ». Il pointe aussi le fait que les métiers découlant de ces formations ont un taux d’employabilité de 100% à 3 mois.
Il a évoqué cinq informations importantes pour la suite :

  • Que la Campus va jouer un rôle majeur pour la formation initiale dans le Groupement Hospitalier de Territoire Yvelines Nord.
  • Que vis-à-vis du vieillissement des bâtiments modulaires, le projet architectural va redémarrer par le soutient du conseil départemental au sein d’un vaste projet autour de l’ex-campus ERDF.
  • Que le déménagement des formations vers une structure plus pérenne va permettre la construction d’un Foyer d’Accueil Médicalisé pour une population d’adultes autistes.
  • Que l’assise du campus dans le territoire se développe avec un catalogue de 30 formations à destinations des métiers d’aide à la personne, la participation au forum santé, aux ateliers santé de la ville (Les Mureaux) ainsi que sa participation à l’événement Etonomy à venir.
  • Que l’engagement du campus dans un groupement de partenaires dont Buc ressources, les APF pour l’élaboration d’une haute école professionnelle.

Le CHIMM en crise

Cécile Zammit-Popescu prit la parole à suite de Monsieur le directeur pour rappeler que malgré cette belle réussite, le centre est « en crise  » suite à la fermeture de son service de réanimation voulu par l’Agence Régionale de Santé (ARS), qui peut, selon elle, entraîner la fermeture en cascade des autres services. Elle est, comme le collectif des employés du CHIMM, « très en colère » ! « C’est parfaitement injuste !  »
Au-delà de ça, elle est fière de la réussite des étudiants comme Yann Scotte qui partage sa vision des choses, lui qui est par carrière professionnelle très attaché au CHIMM. Il est important pour lui de mettre en avant la réussite des étudiants. Ce genre de cérémonie permet de rappeler les valeurs qu’ils défendent : le pourquoi qui les pousse à faire ces métiers. « Il ne faut pas perdre ces valeurs » !
Cet après-midi, c’est 127 étudiants et élèves qui ont reçus un diplôme avec toujours 92 à 100 % de réussite. Il y a eu : 10 accompagnants éducatif et social (ex AMP), 14 éducateurs de jeunes-enfants, 54 infirmiers, 23 psychomotriciens et 26 ergothérapeutes.
Les diplômes ont été remis par Annick Riou avec l’aide Frédéric Mazurier, Cécile Zammit-Popescu, Yann Scotte et Fabrice Pourché, maire adjoint d’Hardricourt et conseiller communautaire du Grand Paris Seine&Oise.
Ce fut une belle cérémonie et un moment fort pour ces étudiants diplômés désormais.