Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Mémoire > Cérémonie du 11 novembre pluvieuse mais fréquentée(Webtélé2R)
Publié : 12 novembre

Devoir de mémoire

Cérémonie du 11 novembre pluvieuse mais fréquentée(Webtélé2R)

Samedi 11 novembre 2017, la cérémonie aux Mureaux en mémoire de l’armistice mettant fin au combat lors de la première guerre mondiale a été très fréquentée avec une soixantaine de personnes malgré la pluie.

Les cérémonies de l’armistice du 11 novembre 1918, rappelant aux mémoires des français la fin des combats lors de la première guerre mondiale ont vu cette année la première présidée par le président Emmanuel Macron à Paris.

"Père la victoire"

Ce dernier a d’ailleurs souligné le 100 ans de l’accession pour la seconde fois à la présidence du conseil de la IIIe République de Georges Clemenceau "Père la victoire", qui avait su en 1917 remobiliser les troupes.

Le président de la République a visité en compagnie de Jean-Noël Jeanneney, président de la fondation du musée, le cabinet de travail et la bibliothèque, qui est demeuré figé dans le temps depuis la mort de Clemenceau en 1929. Puis, le président s’est rendu sur les Champs-Elysées pour les commémoration et déposer une gerbe au pied de la statue de Georges Clemenceau.

Pluvieuse mais suivie

Aux Mureaux, une cérémonie s’est tenue dans le Parc Jean-Vauzelle devant le monument aux Morts de la commune après un défilé dans les rues du centre-ville.
En présence des autorités représentés et de Madame Cécile Zammit-Popescu, conseillère départementale des Yvelines et maire de Meulan-en-Yvelines, des anciens combattants et de nombreuses associations locales, cette cérémonie fut bien suivies malgré la pluie.
Plusieurs allocutions ont été prononcé dont celle envoyée par Mme Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’État auprès de la ministre des armées, rendant hommage à ceux qui ont rendu la victoire possible et permettre la paix une chose difficile à maintenir de en ces jours. Une allocution du conseil municipal des enfants et une conseil municipal des jeunes ont été prononcées par les représentants de ces deux conseils. Monsieur le Maire des Mureaux des Mureaux, François Garay a également prononcé une allocution. A travers ces discours, la nécessité du devoir de mémoire, le sacrifice de ceux qui ont permis la victoire de 1918, la fragilité de la paix, la nécessité de conserver la paix malgré les menaces nouvelles allant contre la liberté, l’égalité et la fraternité entre les peuples sont les principaux sujets qui en sont sortis.

Plusieurs dépôts de gerbes ont été effectué au nom des associations, du conseil départemental des Yvelines et de la ville.

La prochaine cérémonie du 11 novembre va être marquante puisqu’elle va célébrer les 100 ans de la fin de la premier guerre mondiale.