Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Patrimoine > Le tourisme pour valoriser les Mureaux
Publié : 24 novembre

Aménagements touristiques

Le tourisme pour valoriser les Mureaux

Vendredi 1er décembre 2017 va se tenir une présentation publique sur invitation à travers laquelle les organisateurs liés au PTCE vont montrer comme transformer la ville des Mureaux par le tourisme. Cela pourrait enfin mettre en avant les atouts historiques de la commune.

La commune des Mureaux est connue pour avoir un passif historique important avec un site d’habitation très ancien (mis en lumière par l’archéologie), en étant le point d’arrivée des hydravions qui reliaient Paris à Borbeaux au début du 20e siècle, dont seul le musée de l’hydravion de Biscarosse garde une trace, ou encore en étant un site Olympique lors des dernier jeux de Paris. Un passé qui est peu mis en avant mais cela pourrait changer.

Dans le prolongement de la mise en place du Pôle Territorial de Coopération Économique (PTCE)- VIVRE LES MUREAUX, qui a été lancé le 30 septembre dernier, une présentation publique intitulée « Les Mureaux, ville touristique ? » est organisée pour présenter cette démarche. Certains anciens de la ville ou amateurs de l’histoire de leur commune y voient un moyen de mettre enfin en avant le passé des Mureaux, qui est comme Toulouse un berceau de l’aéronautique, mais pas que. Cette présentation va sans doute permettre de faire le tour des différents points forts que la commune pourrait mettre en avant et transformer en points touristiques.

C’est vendredi 1er décembre à 18h que va se tenir cette présentation à l’Espace des Habitants (avenue de la République). Pour y assister, il faut s’inscrire « obligatoirement et gratuitement » sur http://1decembre.LesMureaux.top

Programme :

18h : acceuil des invités

18h30 : Présentation du PTCE : Vivre Les Mureaux

19h : Aniamtion et rencontre participative

20h15 : Table du partage

Ce projet citoyen de mettre en valeur la commune par ses attraits touristiques est rejoint par plusieurs associations, entreprises et institutions locales.

Post-scriptum