Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > Transports > "Ne prenez pas vos voitures !"
Publié : 7 février

Intemperies et transports

"Ne prenez pas vos voitures !"

Ce mercredi 7 février 2018, l’Île-de-France se réveille paralysée par la neige tombée en très grande quantité durant la nuit. Il y a entre 10 et 15 centimètres de neige. Les transports sont paralysés comme de nombreux automobilistes l’ont été toute la nuit.

Un réveil blanc est ce que les Franciliens découvrent ce matin. La neige tombée dans la nuit de mardi à mercredi recouvre l’Île-de-France sur une épaisseur allant de 10 à 15 centimètres. Les transports sont paralysés. Les Yvelines font partis des 25 départements qui ont été placés en vigilance orange par Météo France. Il n’y a pas de trains ni de bus ce matin.

Une région paralysée

La ministre Chargée des Transports, Élisabeth Borne, demande aux automobilistes de ne pas prendre leurs voitures. Elle l’a même déclaré sur RTL ce matin : « Ne prenez pas vos voiture ! » Bien que les services chargés de l’entretien des routes ont anticipé les annonces de chutes de neige en salant par exemple, l’ampleur et les températures ( entre 0 et -2°c) rendent l’utilisation des voitures dangereuses. D’ailleurs hier, il était annoncé les trois points suivants :

  • 27 départements en vigilance orange.
  • Le plan « grand froid » activé dans 22 départements pour les sans-abri.
  • Les poids lourds interdits de circuler en Ile-de-France, les transports scolaires suspendus mercredi dans plusieurs départements.

Plus de 147 kilomètres de bouchons ont été comptabilisés en Île-de-France et des centaines d’automobilistes ont dû être relogés pour la nuit. La circulation est encore difficile sur la N1 et l’A12 ce matin.
Les trains ne circulent pas non plus. Pour l’anecdote, Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, a déclaré à la radio ce matin, qu’elle n’avait pas pu prendre son train. Elle pointe, elle-même, une manque d’information pourtant crucial vis-à-vis de la situation. Cependant à Paris, où il y a une bonne dizaine de centimètres dans les rues, le métro et le RER fonctionnent.

Plus localement

Aux Mureaux et sans doute comme dans le reste de la vallée de la Seine, il y a une bonne quinzaine de centimètres de neige. Et cette neige tient. Il est difficile de faire la différence entre la route et le trottoir. Les axes principaux sont un peu dégagés mais la température (-2°c ce matin à 7h) fait que le sol est gelé et que la neige, écrasée par le passages des voitures, se glace.
Une petite accalmie a commencé à partir de 6h30 mais il est préférable d’éviter de circuler en voiture. Si nécessaire, il vaut mieux éviter de dépasser les 20km ou de freiner brusquement.

Les chutes de neiges se calment peu à peu mais une reprise est prévue en fin de matinée et cela ne va réellement se calmer qu’en fin d’après-midi. De nouvelles chutes sont prévues pour vendredi.