Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Société > Opposé au projet de loi, le réseau AMY (Accueil des Migrants en Yvelines) (...)
Publié : 13 mars

Réfugiés

Opposé au projet de loi, le réseau AMY (Accueil des Migrants en Yvelines) demande le respect des droits des migrants

Le réseau pour l’Accueil des Migrants en Yvelines (AMY), créé le 19 décembre 2017, regroupe une trentaine d’organisations, associations et collectifs qui ont en commun la volonté d’accueillir dignement tous les migrants quelles que soient les raisons qui les ont conduits à venir en France. Il a tenu une conférence de presse devant la préfecture des Yvelines à Versailles et a adressé une lettre ouverte aux députés et aux sénateurs des Yvelines, à propos du projet de loi « pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif ».

Les membres du réseau apportent leur solidarité aux migrants dans des domaines très variés : juridique, matériel, culturel, sportif, convivial, en complément de l’accueil par l’État et les institutions spécialisées, lorsque celui-ci existe.

Insatisfait des limites de l’accueil institutionnel actuel et inquiet de l’aggravation qu’apporterait à celui-ci le projet de loi actuellement présenté par le gouvernement s’il était adopté, le réseau AMY a tenu une conférence de presse, le mercredi 7 mars, devant la préfecture des Yvelines à Versailles.

Suite de l’article sur le Journal des Deux Rives