Vous êtes ici : Accueil > Nature > Environnement > Déchargeons la plaine : tous au boulot !
Publié : 31 mars

Environnement et santé publique

Déchargeons la plaine : tous au boulot !

Vendredi 31 mars 2018, à l’appel du collectif "Déchargeonslaplaine.fr", environ 200 personnes se sont mobilisées pour protester contre la passivité des autorités publiques vis-à-vis de cette "affaire d’État", c’est-à-dire la décharge sauvage à ciel ouvert qui s’est formée depuis quelques années. Finissons avec les tergiversations et passons à l’étape suivante : nous devons déployer toute notre énergie pour changer la donne et rendre à cette plaine son image d’antan et mettre en place un projet global avec les citoyens.

L’affaire de la plaine est devant la scène nationale car le quotidien Le Monde vient de publier, sur une page entière, un dossier complet sur cette mer des déchets sauvage. C’est du jamais vu depuis la fermeture de LA décharge dans les années 1980, où effectivement les habitants et le maire de Triel-sur-Seine de l’époque avaient bloqué les camions voulant entrer dans la décharge officielle.

Au XXIe siècle, les friches agricoles de la plaine sont toujours à l’abandon et, surtout, elles sont la cible de personnes indélicates, notamment de certains entrepreneurs, qui y déversent leurs immondices depuis quatre ans. Pour contrecarrer ce phénomène, il fallait agir : Alban, Bruno et Thierry, désormais les trois chevaliers de la plaine, se sont mis en tête de faire prendre conscience de cette catastrophe écologique et sanitaire à deux pas des habitations. Avec une pétition sur Internet, ayant reçu de plus de deux mille signatures, le vent a commencé à être favorable pour la cause du trio de chevaliers.

Suite de l’article sur le Journal des Deux Rives