Vous êtes ici : Accueil > Associations Locales > Vie des clubs > Verneuil : conflit d’usage à l’étang de la Grosse pierre
Publié : 13 septembre

Aménagement nautique

Verneuil : conflit d’usage à l’étang de la Grosse pierre

La Base Nautique de l’Ouest (BNO) est une institution depuis 50 ans, mais les autorités compétentes, représentées au sein de la SMEAG(1), veulent l’étouffer sans prendre en compte le savoir-faire accumulé et sans se soucier du personnel. Un conflit et un gâchis s’annoncent à l’étang de la Grosse pierre. Raison implicite : l’apparition d’un nouveau utilisateur de l’étang, le Cercle nautique de l’étang de la Grosse pierre à Verneuil-sur-Seine.

Les confrères du Parisien, édition du 7 août 2018, avaient ouvert ce dossier épineux : la Base nautique de l’Ouest, lancée en 1967, ne veut pas couler. «  C’est une polémique » a répondu l’infatigable Jean-François Raynal, le premier vice-président du SMEAG(1) : « L’association est de mauvaise foi, elle est au courant de la démarche du syndicat. Comme elle est dans une impasse, elle déclenche une polémique. » Le SMEAG a décidé, en septembre 2018, d’exploiter l’étang en régie directe en utilisant deux nouveaux bâtiments en bois dans ce que l’on connaît désormais comme le Cercle nautique de l’Étang de la Grosse pierre. Visiblement, il y conflit d’usage d’un même plein d’eau.

Suite de l’article dans le Journal des Deux Rives (lien)

Post-scriptum

Notes

1. Syndicat mixte d’études, d’aménagement et de gestion de l’Île de loisir à Verneuil-sur-Seine. Pascal Collado, maire de Vernouillet, assure la présidence. Dans le temps, Jean-Louis Berthet avait sorti l’Île-de-loisir de la turpitude et d’un déficit chronique.