Vous êtes ici : Accueil > Nature > Environnement > AVL3C Vexin Zone 109 communique pour un refus clair du projet de carrières (...)
Publié : 24 septembre

Environnement et intercommunalité

AVL3C Vexin Zone 109 communique pour un refus clair du projet de carrières HeidelbergCement Calcia à Brueil

Ce lundi 24 septembre 2018, un communiqué a été émis par l’Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières (AVL3C Vexin Zone 109) suite au fait que vendredi soir dernier a été ajouté, en tête de l’ordre du jour de la prochaine réunion de la Communauté Urbaine du Grand Paris Seine&Oise (GPS&O), un projet de délibération pour un avis favorable au projet de carrière HeidelbergCement/Calcia, proposé par le président Philippe Tautou et mis au vote des élus communautaires. Cette prochaine séance a lieu le jeudi 27 septembre à 16h à la salle des fêtes de Gargenville.

Le communiqué de AVL3C Vexin Zone 109 contient l’extrait principal de cet ajout à l’ordre du jour de la prochaine réunion de la Communauté Urbaine du Grand Paris Seine&Oise :
« (...) " EMET UN AVIS FAVORABLE sur les dossiers de demande, d’une part, de
permis exclusif de carrières (gisement calcaire cimentier) et, d’autre part,
d’autorisation environnementale unique présentées par CIMENTS CALCIA sur
la commune de Brueil-en-Vexin, en raison de l’enjeu et de l’impact positif du
projet sur le développement économique du territoire.
- assorti d’une réserve sur le caractère insuffisant de la connaissance des
conséquences du projet sur la ressource en eau d’un point de vue quantitatif et
qualitatif " (...)
 »

Pour l’AVL3C, vis-à-vis de son communiqué, cela traduit :« cette volonté de continuer a approuver un projet catastrophique, et plus encore
cette unique "réserve" sur les ressources en eau, est emblématique de l’ensemble
du dossier. Ou il n’y a aucun risque à faire une carrière à un mètre ( !!! ) de la nappe qui
nous alimente en eau potable, et on y va. Ou il y a le moindre risque et on
s’abstient, vu le contexte climatique. Dans ce dossier d’une autre époque, on demande aux élus de sacrifier la santé des habitants, l’eau, l’air, les terres agricoles et les emplois, dans l’intérêt d’une multinationale.
De nombreux élus demande l’abandon du projet...Jeudi 27 septembre, vont-ils enfin exprimer un refus du projet en s’opposant au projet de délibération de M. Tautou ?
 »

54 élus opposés

Effectivement, d’après les informations du site avl3c.org, de nombreux élus sont signataires de la « motion des maires » : les députés Michel Vialey et Bruno Millienne, les conseillers régionaux Jean Luc Santini, Ghislaine Séné et Cyril Nauth, les conseillers départementaux, Cécile Dumoulin, Guy Muller et Yann Scotte, des membres du bureau de GPS&O François Garay, Karl Olive, Jean-­Luc Gris, Dominique Pierret, Jean-­‐Marie Ripart et de nombreux maires et adjoints.
En tout, il y a 54 élus dont une quinzaine riverains de GPS&O ( voir articles précédentslien 1 et lien 2 )

Actions à venir

L’AVL3C et ses membres vont être présents ce jeudi 27 septembre à 15 h, sur le parking de la salle des fêtes de Gargenville, pour, selon le communiqué :
- pour assurer les élus de leur soutien,
- leur demander d’assumer publiquement leur choix d’un vote contre ce projet, afin de briser les vieux modes de fonctionnement politique, et engager la région vers un autre avenir.
Une réunion publique à Juziers dans la salle du bourg à 20h va se tenir le mercredi 26
septembre, en présence d’élus et des trois députés du territoire concerné, sur le thème : pourquoi ce projet ne doit pas se faire ?

Post-scriptum

AVL3C - Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières
Correspondance : Mairie de Sailly, 78440 Sailly
Email : vexinzone109@gmail.com
avl3c.org