Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Politique > Les conseillers communautaires de GPS&O votent contre l’extension des (...)
Publié : 28 septembre

Environnement et intercommunalité

Les conseillers communautaires de GPS&O votent contre l’extension des carrières à Brueil-en-Vexin(Webtelé2R)

Ce jeudi 27 septembre 2018, la mobilisation des membres d’AVLC3 et des élus a porté ses fruits à Gargenville lors du conseil communautaire de GPS&O, durant lequel a été porté au vote la demande de permis d’extension des carrières de l’entreprise CALCIA sur la commune de Brueil-en-Vexin par le Président de la Communauté Urbaine : Philippe Tautou.

Lors du conseil communautaire de la Communauté Urbaine du Grand Paris Seine&Oise (GPS&O) du 27 septembre, la majorité des conseillers communautaires se sont prononcés « contre » (67 contre ; 42 pour et 3 abstentions) sur la demande de permis d’extension des carrières pour l’entreprise CALCIA sur la commune de Brueil-en-Vexin.

L’Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières (AVL3C Vexin Zone 109) a su mobiliser ses troupes pour avoir une délégation de plus d’une cinquantaine de personnes devant le lieu de la réunion du conseil communautaire de GPS&O à Gargenville, lorsque cette dernière association a appris que le Président de la Communauté Urbaine, Philippe Tautou, avait mis à l’ordre du jour « un projet de délibération pour un avis favorable au projet de carrière HeidelbergCement/Calcia ».

Le résultat est sans doute en défaveur de Philippe Tautou, mais il était prévisible. Plus d’une cinquantaine d’élus des communes de GPS&O sont actuellement mobilisés contre ce projet.
Est-ce que ce vote est annonciateur d’une crise entre les élus de la base et l’exécutive communautaire ?