Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Politique > Philippe Tautou demande encore du temps pour réussir l’intercommunalité
Publié : 31 janvier

Vœux 2019

Philippe Tautou demande encore du temps pour réussir l’intercommunalité

Le mercredi 30 janvier 2019 s’est déroulée la cérémonie de vœux de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O) dans le halle numéro 5 du Parc d’Expositions de Mantes-la-Jolie. Trois orateurs (Raphaël Cognet, maire de Mantes-la-Joiie, Philippe Tautou, président GPS&O, Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, et Pierre Bédier, président du Département des Yvelines) en trois temps pour dire que, malgré les erreurs de jeunesse, la Communauté Urbaine a des ambitions dans un monde incertain.

En guise d’introduction de cette cérémonie de vœux, Raphaël Cognet, maire de Mantes-la-Jolie, a exhorté les maires de 73 communes de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O) à ne pas se comporter comme des consommateur mais comme des acteurs politique : « On est des édiles ! » Plus tard, dans une autre séance de calino-thérapie, Valérie Pécresse a rendu hommage à Philippe Tautou, car "être président de GPS&O est un sacré sacerdoce !" Il a mené son travail avec "diplomatie, bienveillance, et énergie..." au détriment de sa santé.

Mais revenons au message du maire Cognet, il faut se faire confiance et faire confiance à la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O). « La CU c’est nous tous ! » En deuxième lieu, il convient de modifier la loi Notre, et nous comptons sur les législateurs pour la réaliser. Quant aux doléances, les habitants plus de pouvoir et cela tombe bien car « nous y sommes favorables » .
En outre, il a plaidé pour une subsidiarité mise en œuvre pour faire mieux et plus proche du terrain. Cela conduite à donner plus de souplesse et plus de pouvoir aux maires et à la communauté urbaine GPS&O.

Suite de l’article sur le Journal des Deux Rives

Post-scriptum

Note
1. Communauté d’agglomération des Deux Rives de Seine et Communauté d’agglomération de Mantes-en-Yvelines.