Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Animations > "Gotham" et "My Hero Academia" se croisent au Paris Manga&Sci-Fi (...)
Publié : 19 février

Webtélé2R/convention

"Gotham" et "My Hero Academia" se croisent au Paris Manga&Sci-Fi Show(Webtélé2R)

Du 16 au 17 février 2019, la 27ème édition du Paris Manga&Sci-Fi Show s’est tenue au Parc des Expositions de la Porte de Versailles.C’est la seule convention parisienne où se croisent le monde du Manga et du Comics. Ce dernier monde, en 2019, fête les 80 ans d’un personnage culte du comics américain : The Dark Knight !

Pour la première édition de "La Pause Geek" (LPG) de 2019, l’équipe au complet a couvert les deux jours de la 27ème édition du Paris Manga&Sci-Fi Show, le weekend du 16 et 17 février. C’est la première édition de 2019, car il y a deux éditions par an et cette année est placé sous le signe de la chauve-souris de Gotham City. Effectivement, cette année l’un des personnages cultes des éditions DC Comics fête ses 80 ans. Il s’agit de BATMAN.

Deux acteurs américains de la série « GOTHAM »

Pour l’anniversaire du « Dark Knight », deux acteurs américains de la série « GOTHAM », dont la saison 5 arrive prochainement en France, étaient présents sur le salon parisien. Il s’agissait de Robin Lord Taylor, qui interprète « le Pingouin », et de Cory Michael Smith, qui interprète « l’Homme Mystère ». La série « Gotham » se déroule, comme le titre l’indique, à Gotham City mais sans Batman. Plus exactement, la série raconte le destin de deux personnages essentiels du comics, celui de James Gordon, jeune inspecteur de police, et de Bruce Wayne, qui vient juste de perdre ses parents. Ce n’est donc pas une série racontant uniquement la transformation de Bruce en Batman. C’est aussi l’histoire d’un policier intègre qui bouscule la pègre et la corruption à Gotham. La cinquième saison est sans doute la dernière et elle est sous-titrée : « The Dark Knight is coming ! »
Robin Lord Taylor joue Oswald Chesterfield Cobblepot, dit « le Pingouin » en raison de sa démarche et de sa tenue. Mais il ne faut surtout pas se fier à cette apparence. Il est sans doute l’un des plus dangereux personnages de la série. C’est tout le contraire de son interprète. Effectivement, Robin Lord Taylor a accueilli ses fans avec beaucoup enthousiasme et de joie, prêt à échanger, hors micro et caméra, avec l’équipe de tournage du journal, mais aussi avec les visiteurs du salon. Il faut espérer que la présence d’une cosplayeuse en « Fish Mooney », autre personnage emblématique de la série, n’ait pas fait peur à l’acteur.

L’an dernier, un autre héro des éditions DC Comics fêtait ses 80 ans : Superman. Et le Paris Manga avait eu la chance de recevoir l’acteur de la série « Smallville », qui jouait Clark Kent alias Superman : Tom Welling. Pour cette 27ème édition, les fans de de l’homme d’acier ont la chance de pouvoir rencontrer l’acteur qui porte actuellement la cape rouge dans la série « Supergirl » : Tyler Hoechlin.

Buffy à l’honneur

Une autre série plus ancienne et culte de l’univers SF, mais également de l’univers comics par la suite, était à l’honneur. Elle s’appelle « Buffy » !
« Buffy contre les Vampires » est une série télévisée américaine commencée en 1997, de 144 épisodes sur 7 saison créée par Joss Whedon, qui a réalisé par la suite les deux premiers films « Avengers ». Elle raconte l’histoire de Buffy Summers, joué à l’époque par Sarah Michelle Gellar, une Tueuse de vampires issue d’une longue lignée d’Élues luttant contre les forces du mal, notamment les vampires et les démons. À l’instar des précédentes Tueuses, elle bénéficie des enseignements de son observateur, chargé de la guider et de l’entraîner, ainsi que d’un cercle d’amis combattant à ses côtés. D’ailleurs l’acteur qui jouait l’observateur « Giles » était présent sur la convention. Il s’agit de Anthony Head, qui interpréta par la suite le rôle de Uther Pandragon dans le série « Merlin ». Il était accompagné par deux autres acteurs cultes de la série : Amber Benson et James Marsters. Ce dernier est un habitué des séries fantastiques. Il est actuellement dans la série « Runaway », adapté d’une série de comics des éditions Marvel.

My Hero Academia en force

Coté manga, l’univers de « My Hero Academia » a déferlé sur le salon. Ce n’est pas uniquement le fait que beaucoup de cosplayers avaient choisis ce thème. C’est aussi le fait que Yoshihiro Oyabu, membre des studios Bones et producteur japonnais de la série soit présent les deux jours. Dans ce manga, devenu un animé, les lecteurs suivent les aventures Izuku Midoriya, un jeune garçon ordinaire qui va devenir le prochain grand héro de la Terre. Pour résumer, dans son monde, 80 % de la population possède un super-pouvoir appelé « alter ». Du coup les héros font partie de la vie quotidienne et les super-vilains également. Et le plus puissant des héros est l’invincible « All Might ». Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu et il rêve d’entrer à la Hero Academia pour suivre les traces de son idole. Son seul problème est qu’il fait partie des 20 % d’humains qui n’ont aucun pouvoir.
Ce manga reprend un grand nombre des codes des comics américains sur les super-héros tout en y ajoutant la dimension manga japonais. Au journal, l’expert en comics adore.

La Flander’s un tome 4 ?

Le savoir faire français n’est pas oublié dans ce salon avec d’ailleurs la présence d’une bonne partie de l’équipe d’une web/série française, que le journal suit depuis quelques années. Il s’agit de la « Flander’s Compagny ». La saison 5 de la série est en cour sur Youtube et un tome 4 en BD des aventures « nos héros du mal » est à l’étude, selon Rudy, l’un des grands maîtres scénaristiques des aventures de la « Flander’s Compagny ».

De nombreux comédiens français, pratiquant le doublage, ont été invités sur le salon pour le plus grand plaisir de leurs fans très nombreux. Parmi eux, il y avait, cette année, des interprètes de génériques d’animés. C’est ainsi que l’équipe du journal a pu rencontrer une voix qui a bercé leur jeunesse commune devant le « Club Dorothée ». Jean-Paul Césari est l’interprète du générique de la série « Nicky Larson », adapté du manga « City Hunter », dont Philippe Lachaux a réalisé une version live récemment : « Nicky Larson et le Parfum de Cupidon ».

Au-delà des invités prestigieux et des nombreux artistes, dessinateurs de Comics et BD, également présents durant ces deux jours, il faut constater que la convention perd un peu de son charme. L’accueil, l’organisation des stands et des allées sont agréables et bien pensés mais il faudrait un peu plus de nouveautés. C’est un constat qui ressort des témoignages des visiteurs. Cela fait trois éditions que le salon est sous cette forme. De nouvelles animations ou des expositions consacrées à des œuvres ou à des artistes en lien avec les univers du Manga et de la SF, pourraient donner un plus à ce rendez-vous incontournable qu’est le Paris Manga& Sci-Fi Show.

Post-scriptum

Remerciements :

Paris Manga & Sci-Fi Show 27
https://www.parismanga.fr/

Kawaii Gamer’s Life
https://www.facebook.com/KGLactus/

Jean-Paul CESARI
ROBIN LORD TAYLOR
La Flander’s Compagny

A toutes et tous les cosplayers
Multivers League

Musiques :
Elexive - Beach Buggy Ride (libre de droits)
https://www.youtube.com/watch?v=xLN8e..

Bring-Back-the-Light-of-th.mp3

SOKONINARU