Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Économie > Arianespace commence le déploiement de "OneWeb"
Publié : 28 février

Aérospatial

Arianespace commence le déploiement de "OneWeb"

Mercredi 27 février 2019, le second lancement de l’année 2019 pour Arianespace a été un succès et Ariane V a ainsi commencé le déploiement de la constellation OneWeb.

C’est à 18h37, heure de Kourou, que la mission VS21 a décollé depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG), port spatial de l’Europe. Pour Arianespace, ce premier des 21 lancements contractualisés en 2015 avec OneWeb, contribue à la réalisation de l’ambition ultime de son client :« offrir un accès à Internet à tous, partout dans le monde. »
La mission inaugurale de OneWeb porte à 109 le nombre de satellites mis en orbite par Arianespace, ce qui démontre sa capacité à répondre à ce segment de marché avec sa famille de lanceurs actuels et futurs.
Stéphane Israël, Président Exécutif d’Arianespace, a déclaré dans le communiqué relatif à ce second succès de l’année 2019 : « Avec le déploiement de la constellation OneWeb, Arianespace répond à sa mission de mettre l’espace au service d’une vie meilleure sur Terre en contribuant à la constitution d’un réseau mondial de télécommunications qui réduira la fracture numérique. Le succès de ce vol inaugural donne le coup d’envoi des 20 lancements supplémentaires sur Soyuz signés en 2015 entre Arianespace et OneWeb. Ce contrat représente plus de 600satellites à placer en orbite pour le compte de l’opérateur en moins de deux ans : c’est une fierté pour Arianespace de réaliser cet objectif ambitieux ! »

Fournir des services de communication planétaire

Arianespace contribue, ainsi, à fournir des services de communication planétaire.
Ce premier lancement pour l’opérateur « OneWeb » ouvre la voie à la phase de déploiement de la constellation initiale pour laquelle Arianespace effectuera 20 lancements supplémentaires avec le lanceur moyen Soyuz depuis trois bases spatiales (Kourou, en Guyane française ; Baïkonour, au Kazakhstanet Vostotchny, en Russie), d’ici à 2020 d’après le communiqué.
L’opérateur de satellites « OneWeb » s’est donné pour mission, toujours selon le communiqué, de fournir des services de communication planétaire grâce à une constellation de satellites de nouvelle génération qui assurera une connectivité pour tous et partout dans le monde.
« Placée en orbite terrestre basse à 1 000 km d’altitude, la constellation fournira un serviceà haut débit et faible latence à un large éventail de marchés (aéronautique, maritime, liaisons cellulaires, Wi-Fi communautaire, services de communication d’urgence)et rendra le très haut débit accessible partout dans le monde(air, terre et mer). »
OneWeb Satellites (co-entreprise entre OneWeb et Airbus Defence and Space) en est le maître d’œuvre. La constellation initiale sera constituée d’environ 650 satellites et pourra atteindre plus de 900 satellites afin de répondre à la croissance de la demande mondiale. Le démarrage du service commercial est prévu en 2021.

Post-scriptum

Plus d’informations sur les satellites OneWeb F6dans le dossier de presse de la mission VS21 sur arianespace.com.