Vous êtes ici : Accueil > Sports > Escrime > Le temps des Jedi’s arrive et réussit à Triel
Publié : 10 juin

Tournoi de sabre laser

Le temps des Jedi’s arrive et réussit à Triel

Durant le weekend du 8 et 9 juin 2019, Triel-su-Seine est devenu le lieu d’affrontement au sabre laser en France. Le COSEC de Triel a accueilli 40 combattants qui se sont hissés au sommet de leur art pour montrer que ce sport récent a un avenir.
Le podium a brillé par la présence de sportifs français de haut niveau : 1e Benoît Jonot (médaille d’Or), 2e Anthony Lococo (médaille d’Argent) et 3e William Smets (médaille de Bronze). Les organisateurs ont tenu à remercier Nathalie Savio-Trubert, présidente du club de Triel Escrime, et aux officiels de la Fédération Française d’Escrime pour la mise en place de cette compétition, ainsi qu’à leur partenaire officiel Solaari.

Ce 3e tournoi national, ou Open de combat au Sabre laser, a tenu ses promesses. Trie-sur-Seine a accueilli plus des 200 assauts qui se sont déroulés en six heures. Les quarante combattants se sont donnés à fond dans un cadre idéal, faisant ressortir le meilleur de chacun des combattants. Dans une ambiance très science-fiction, qui n’est sans rappeler l’univers de la saga cinématographique « Star Wars », les combattants sont venus opposer le côté lumineux et le côté obscure de la Force, pour le plaisir des yeux des spectateurs.

Initier à ce sport

Le samedi 8 juin, c’était une journée d’initiation, qui avait pour but d’initier à ce sport en montrant : kata technique, combats chorégraphiés et combats par équipe.
Est-ce que ce sport fera parti des JO de 2024 ? Certains le pensent. Les gamins(nes) étaient habillés comme les « Jedi’s » de « Star Wars » avec les tenues mélangeant l’époque médiéval et le monde futuriste.

Le choc des « Jedi’s »

Le dimanche 9 juin, entre dix heures et dix-sept heures, les organisateurs ont prévu grand avec la compétition de Sabre laser à Triel, qui a rassemblé tous les meilleurs de cette discipline sportive reconnue officielle par la FFE. De cette complétion, la petite finale a vu la confrontation entre William Smets et Anton André. Ce combat a été gagné d’une manière technique par le premier 15 à 5. Cela dit, Anton André a de la fouge et présente de vrais atouts pour l’avenir.

La finale a vu le choc des « Jedi’s » en opposant Anthony Lococo et Benoit Janot. Ces deux sportifs se connaissaient bien et ils ont bataillé fermement pour livrer un duel propre et respectueux. Au final, c’est Benoît Janot qui l’a emporté pour devenir le vainqueur de ce troisième tournoi de Sabre laser de niveau national.

Cédric Giroux, l’architecte de cette compétition a tiré un bilan satisfaisant tant par le nombre et le niveau de technicité. Michel Marpeaux, conseiller technique à la Fédération Française d’Escrime (FFEscrime) a corroboré ses propos. Les deux officiels ont remercié la ville de Triel et Nathalie Savio-Trubert, présidente du club de Triel Escrime. D’une manière humble, il a été tout à fait possible de découvrir la pratique dans des clubs lors entrainement, ainsi que d’échanger avec les fondateurs de l’Académie de sabre laser (sous l’égide de la FFEscrime).

Suite de l’article et plus de photos sur le Journal des Deux Rives