Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Mémoire > Une cérémonie du 14 juillet placée sous le signe de la paix(Webtélé (...)
Publié : 15 juillet

Fête nationale

Une cérémonie du 14 juillet placée sous le signe de la paix(Webtélé 2r)

Dimanche 14 juillet 2019, une cérémonie commémorative s’est tenue dans le Parc Jean-Vauzelle des Mureaux. Une cérémonie moins agitée qu’à Paris, qui a fait écho à la signature de la paix concluant la premier guerre mondiale il y a 100 ans.

A partir de 10h30, un rassemblement était organisé sur la place de la Mairie des Mureaux pour un défilé du « 14 juillet » jusqu’au Parc Jean-Vauzelle. C’est dans ce parc que se tient le monument aux Morts de la commune. Une trentaine de personnes ont composée ce cortège, qui a défilé dans le centre-ville, dont Bruno Millienne, député de la 9ème circonscription des Yvelines.
Un « 14 juillet » dont les célébrations ont commencé la veille avec un feu d’artifice commun avec la ville de Meulan-en-Yvelines sur les bords de Seine et qui a rassemblé plus de 3 000 personnes sur la rive des Mureaux.

C’est à 11h environ que s’est tenue la cérémonie devant le monument aux Morts. Boris Venon, conseiller municipal délégué Innovation, nouvelles technologies, information et image de la ville, a dirigé la cérémonie. Une cérémonie placée sous la présidence de Monsieur le Maire, remplacé par son premier adjoint ; Bernard Durupt.
C’est une cérémonie très solennelle qui s’est déroulée et très calme. Beaucoup de personnes ont manqué à l’appel comme les membres des conseils municipaux des enfants et des jeunes, mais c’est la période des vacances.
Il n’y a eu que deux dépôts de gerbes, celle de l’association culturelle portugaise et celle de la municipalité.
Luis Sainz, 5e adjoint au maire, chargé de la Vie scolaire a prononcé le discours des anciens combattants et Boris Venon celui de la municipalité.
Dans les discours qui sont revenus sur les origines du « 14 juillet », sur cette fête nationale qui rappelle les fondamentaux de la République Française. Les militaires, mais aussi toutes les personnes qui vont la république, comme les fonctionnaires, les associations, les bénévoles et tant d’autres, furent honorées durant ces discours. Ils ont également rappelé qu’il y a 100 ans la paix clôturant la premier guerre mondiale fut signée. Cette cérémonie est évidemment un rendez-vous patriotique mais c’est aussi un moment de mémoire.

La cérémonie s’est terminée avec un second défilé présidé par la fanfare, comme le premier, qui a pris la chemin menant à la mairie où la cérémonie s’est conclue.