Vous êtes ici : Accueil > Nature > Environnement > La Région Île-de-France s’engage pour la prévention et la gestion des déchets (...)
Publié : 25 novembre

Environnement et santé publique

La Région Île-de-France s’engage pour la prévention et la gestion des déchets en participant au nettoyage de la "mer de déchets"

Mercredi 20 novembre 2019, en séance de commission permanente de l’exécutif de la Région Île-de-France, la majorité s’est engagée à affecter un budget de 100 000 euros à des études pour le nettoyage de la plaine de Carrières-sous-Poissy, notamment du site dit "la mer des déchets".

Le 20 novembre, la Région adopte son Plan Régional de prévention et de gestion des déchets (PRPGD) d’Île-de-France : cette feuille de route, issue d’une grande concertation avec tous les acteurs régionaux (collectivités, syndicats de déchets, entreprises, élus etc.) a pour finalité de réduire significativement la production de déchets en Île-de-France. Sur cet ensemble de priorités, l’exécutif régional a identifié la lutte contre les dépôts sauvages, véritables fléaux qui défigurent et polluent les territoires.

La Région a donc voté, le 20 novembre, en commission permanente :

- la participation de la Région aux études pour la résorption du dépôt de la Plaine de Chanteloup, avec un engagement Régional à hauteur de 100 000 euros : connue aussi comme la « mer de déchets dans les Yvelines », cette décharge à ciel ouvert de 40 ha dans la plaine de Chanteloup/Carrières-sous-Poissy doit être nettoyée et réaménagée. La Région s’engage donc auprès de l’Etat et des collectivités (la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise et Carrières-sous-Poissy) pour lancer plusieurs études sur l’avenir du site, préalables à son réaménagement.

- la participation de la Région à la résorption des dépôts sauvages de Champlan et Itteville dans l’Essonne, avec un engagement régional de 100 000 euros pour chaque commune :

Suite à une occupation de parcelles agricoles, 10 000 tonnes de déchets se sont accumulées dans la commune de Champlan. La Région s’engage donc à hauteur de 100 000 euros pour accompagner la commune dans son opération de nettoyage.
Dans le cadre de la stratégie régionale en faveur de l’économie circulaire, la Région s’engage à hauteur de 100 000 euros auprès du Syndicat Intercommunal d’aménagement des rivières et du cycle de l’eau (SIARCE) de Corbeil-Essone (91) pour les accompagner dans la résorption d’un dépôt sauvage d’importance régionale à Itteville.