Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Spectacles > Grand succès pour le spectacle caritatif de Kéane à Hardricourt
Publié : 21 janvier

Danse&solidarité

Grand succès pour le spectacle caritatif de Kéane à Hardricourt

Samedi 18 janvier 2020, le premier dîner/spectacle caritatif à Hardricourt de l’association muriautine « Kéane, dansons à l’africaine » fut un véritable succès. Les bénéficies vont aider les écoliers d’un village en Guinée-Bissau.

Organisé en partenariat avec la commune d’Hardricourt, le premier dîner/spectacle caritatif de l’association « Kéane , Dansons à l’africaine » a fait un carton plein. La salle des fêtes d’Hardricourt, qui a accueilli, la soirée était pleine. 160 personnes sont venues assister à ce spectacle orchestré par l’association muriautine « Kéane » et préparé par sa chorégraphe Marie Vignier-Mendy.

Kéane, Danser

« Kéane », qui signifie en Manjaque ou Manjak « Danser », est une association dédiée à la danse et la culture africaine. Elle a été créée en avril 2013 et elle a pris la suite d’une association précédente Afri’cadence. L’association est constituée de la chorégraphe Marie Vignier-Mendy et de plus de 120 danseurs. Le but de l’association est faire découvrir la richesse de la culture africaine, à travers ses traditions, son art chorégraphique, ses couleurs, ses rythmes...
L’association propose divers cours pour tous niveaux à partir de 4 ans, des stages et des animations au Centre de la Danse près de la Médiathèque des Mureaux.
Mais la soirée caritative, qui a été organisée à Hardricourt, fut une première réussie.

Aider des écoliers de Guinée-Bissau

Damien Vignier, membre de l’association, a précisé l’objectif de cette soirée. Les bénéfices vont servir à venir en aide à la centaine d’enfants, entre 4 et 15 ans, d’une école d’un village appelé Barepind en Guinée-Bissau. L’association veut récolter des fonds pour fournir des ampoules solaires aux enfants afin qu’ils puissent travailler leurs cours mais aussi pour d’autres activités car le village n’a ni d’eau ni d’électricité.
L’association a déjà fourni aux enfants du matériel scolaire, des tables, des chaises et des vêtements. Pour réaliser ce projet, l’objectif financier est de 1 500 €. Pour le moment, Kéane a récolté 1 000€ avec le dîner et mise également sur la vente de son calendrier atteindre son but.

Post-scriptum

Plus d’information :
site : association.keane.free.fr
Facebook : @assokeane