Vous êtes ici : Accueil > Sports > Sports de combat > Première grande soirée de Boxe post-déconfinement avec des muriautins
Publié : 26 juillet

Boxe Anglaise

Première grande soirée de Boxe post-déconfinement avec des muriautins

Jeudi 30 juillet 2020 à18h, le Cirque Bormann à Paris reçoit le premier événement de sport, plus exactement de Boxe Anglaise, de sport professionnel post-covid. Intitulé "Le monde d’après", ce rendez-vous présente une nouvelle génération de boxeurs français dont des muriautins comme Khalil El Hadri et Christ Esabé.

Le premier évènement de sport professionnel post-confinement de Boxe Anglaise, par le collectif Fight Nation va se dérouler sur le territoire français le jeudi 30 juillet au Cirque Bormann à Paris.
Après 4 mois d’inactivité et une crise sanitaire et économique qui a bouleversé le monde du sport, les boxeurs sont les premiers à repartir au combat. Au programme, il y aura 9 combats professionnels.
Ce rendez-vous de boxe anglaise présente une nouvelle génération de boxeurs français, qui vont construire « le monde d’après ». Ces derniers ont moins de 25 ans et ils sont les plus grands espoirs chez les professionnels.

Cet événement a été monté en un temps record. Parmi les invités à cette soirée, de nombreux dirigeants du sport français (Ministère des Sports, Comité Olympique, Paris 2024) ainsi que de nombreux champions de l’INSEP venus encourager leurs amis boxeurs.

La soirée va être télévisée en direct sur la nouvelle plateforme digitale de France Télévisions, France.tv qui compte 70 millions de vues mensuelles.

Grande soirée de soutien aux boxeurs professionnels

Communiqué :

« La crise du coronavirus impacte très durement les boxeurs professionnels français qui vivaient déjà dans une grande précarité. Depuis 5 mois, tous les clubs, toutes les organisations, tous les projets sont à l’arrêt.

En temps normal, en moyenne, un boxeur professionnel français dispute entre 2 et 3 combats par an pour un revenu annuel moyen de 6.000€ (soit 500€ par mois) ; on est largement en-dessous du seuil de pauvreté. Et ça, c’est quand tout va bien.

Avec la crise du coronavirus, cette précarité se transforme en catastrophe. La grande majorité des boxeurs professionnels n’ayant pas de statut social, ils n’ont même pas le droit au chômage ou à une quelconque indemnité.
Sans revenu, sans aide, ils sont certainement les sportifs professionnels les plus touchés par la crise que nous traversons.

Afin de soutenir la discipline et les boxeurs professionnels, Fighting Nation a pour objectif de trouver des moyens innovants pour redonner de l’activité aux boxeurs professionnels en cette période de crise. Ce premier évènement de soutien aux sports de combat a pour objectif de sensibiliser le grand public, les collectivités, les partenaires et les médias à la situation de la boxe en France. »

Les talents « du monde d’après » !

Pour terminer cette annonce, voici le portrait de 6 des boxeurs professionnels qui vont combattre durant cette soirée.

Khalil EL HADRI

Champion de France chez les amateurs, Khalil El Hadri est devenu Champion de France moins d’un an plus tard, après seulement 7 combats professionnels. Phénomène d’explosivité et de précocité, toujours invaincu, le frappeur des Mureaux, licencié dans le Team Monaco Boxe, séduit par sa boxe résolument offensive et agressive.

Christ ESABE

Christ Esabe brise tous les records de précocité de l’histoire de la boxe française. A tout juste 19 ans, le jeune prodige des Mureaux est devenu il y a 9 mois le plus jeune Champion de France de l’histoire de la boxe professionnelle, dès son … 4ème combat, 6 mois seulement après ses débuts chez les professionnels. Il est le seul boxeur à avoir décroché la même année le titre de Champion de France amateur (février 2019) et le titre de Champion de France chez les pros (octobre 2019). Après avoir défendu victorieusement son titre, il entend montrer pour la première fois au public parisien sa technique et son coup d’oeil qui font de lui un virtuose de la boxe.

Milan PRAT

Double Champion de France des poids super-welters chez les olympiques, Milan Prat appartient à cette génération de jeunes talents qui a décidé très vite de passer chez les professionnels. Invaincu après 5 combats chez les pros en 5 mois, Milan Prat n’a pas de temps à perdre. A la fois technicien et rude frappeur, il a pour lui le punch, ce don qui lui permet de pouvoir mettre KO n’importe quel adversaire sur un seul coup. Originaire de Bondy, il se réjouit de combattre pour la première fois dans une belle salle parisienne avec en ligne de mire les Jeux Olympiques de Tokyo.

Mevy BOUFOUDI

Il a la boxe dans son ADN. Un art transmis par son père Olivier, éducateur réputé, tragiquement disparu il y a un an. Brillant, beau gosse (il est le sosie de l’acteur américain Ryan Gossling), Mevy Boufoudi a tout pour plaire. Il compte déjà un très nombreux public qui le suit à chacun de ses combats, ce qui fait de lui le jeune boxeur le plus populaire d’le-de-France. Son frère Medi sera également à l’affiche. Ensemble, les frères veulent monter les marches de la gloire … au nom du père !

Anauel NGAMISSENGUE

Il est le boxeur dont tout le monde parle. Vainqueur des plus grands tournois amateurs, qualifié pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016 (il a atteint les 1/8èmes de finale avec le Congo), Anauel Ngamissengue inspire la crainte et le respect depuis qu’il est passé professionnel il y a 6 mois.
Vainqueur de ses 4 premiers combats pros (dont 3 par KO), le massif congolais est un rouleau compresseur qui cherche sans cesse l’épreuve de force. Spectaculaire, ambitieux, Ngamissengue veut aller vite et créer la sensation.

Fanny GALLE

5 mois après son premier titre de championne de France chez les séniors, Fanny Galle fait ses grands début chez les professionnels. La boxeuse de Garges-les-Gonesses a choisi de passer pro comme les 6 autres filles de son club. Combattante nouvelle génération, Fanny déploie une boxe très offensive qui fait se lever la foule. Pour ses grands débuts, la jeune pépite pourra compter sur son nombreux public parisien.

Post-scriptum

Gala de boxe professionnelle - Jeudi 30 juillet 2020 au Cirque Bormann à 18h. 5, rue Lucien Boussoutrot 75015 Paris

Pesée prévue le mercredi 29 juillet à 18h à l’Apollo Sporting Club, 3 quai du Lot 75019 Paris

Ces combats se tiendront dans le strict respect des règles sanitaires : boxeurs et arbitres auront effectué au préalable le test de dépistage du coronavirus, les juges porteront des masques tout comme le public.