Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > Le Secours Catholique publie son rapport annuel sur la pauvreté en France (...)
Publié : 19 novembre

Constat

Le Secours Catholique publie son rapport annuel sur la pauvreté en France pour l’année 2019

Jeudi 12 novembre, le Secours Catholique, venant en aide chaque année aux personnes les plus défavorisées, a partagé son rapport statistique. Le rapport complet contenant 147 pages se concentre, cette année, sur le budget des ménages rencontrés au cours de l’année par le Secours Catholique.

Une situation alarmante

Le constat est toujours aussi alarmant comme le prouvent les chiffres publiés dans ce rapport. En effet, en 2019, le Secours Catholique est venu en aide à plus d’un million de personnes en France. 92 % d’entre elles se situent sous le seuil de pauvreté, fixé à 1074 euros pour l’année 2019. Parmi celles-ci, 67 % étaient même en dessous du seuil d’extrême pauvreté ! Dans une vidéo de 3 minutes publiée sur sa chaîne YouTube en parallèle de la sortie de son rapport, l’association catholique a révélé que la moitié des ménages rencontrés l’année dernière vivaient avec, seulement, 2 à 9 euros par jour et par personne. Pire encore, ¼ de ces ménages vivaient avec moins de 4 euros chaque jour pour chaque membre du foyer. Cela pose évidemment un problème d’alimentation, certains ménages ne pouvant pas manger correctement et de manière équilibrée. Le rapport complet. explique que certaines familles sont obligées de faire des choix : chauffer leur logement, se nourrir, acheter un habit pour la rentrée, ou payer la facture d’électricité. Ce sont des choix que personne ne devrait avoir à faire. Pourtant la réalité est bien là : familles entières, parents isolés, personnes seuls, étrangers, les profils de ces ménages sont nombreux et variés. 27% des ménages accueillis et aidés en 2019 sont des familles monoparentales ; 24% concernent des hommes seuls ; 22 % de ces ménages en difficultés sont des couples avec enfants. Le Secours Catholique note aussi une recrudescence des personnes sans activité professionnelle qui demandent à être aidées et soutenues. 57 % des personnes rencontrées seraient inactives. Par ailleurs, le Secours Catholique constate que les étrangers, en situation plus ou moins stable, sont de plus en plus nombreux à avoir recours à ses services. D’après les chiffres publiés, un adulte sur deux ne serait pas français. Plus de 53 % des hommes des ménages rencontrés en 2019 étaient étrangers alors que ce pourcentage était de 43 % en 2015. En cinq ans, la proportion a donc augmenté de 10 %.

Quelques chiffres concernant le recensement de la pauvreté dans les Yvelines par le Secours Catholique, se basant sur 2200 fiches administratives complétées en 2019 :

  • 27 000 : c’est le nombre de personnes accueillies par les 60 équipes du secours Catholique dans les Yvelines.
  • 56 % : le nombre des ménages rencontrées demandant de l’écoute et des conseils pour améliorer leur situation.
  • 49 % des ménages rencontrés sont des familles avec enfants ; 21 % d’entre elles sont des couples avec enfants, 25 % des mères isolées et 3 % des pères isolés.
  • 54 % de ces foyers vivent dans des logements dits précaires et 23 % sont endettés, la moitié pour un montant d’au moins 1066 euros.

Quelles sont les solutions pour le Secours Catholique ?

Il est urgent d’agir !Le Secours Catholique invite à penser, plus que tout, à une véritable protection collective tenant compte de tous les dangers auxquels ces ménages peuvent être exposés. Le Secours Catholique défend également un revenu minimum garanti pour tous ces foyers ainsi qu’un plancher social qui soit plus solide pour remédier, du mieux que possible, à cette pauvreté qui ne cesse de s’accroître. Les chiffres de 2020 risquent d’être encore pires en fonction de la crise sanitaire historique que nous traversons. Cette pandémie qui, d’après les premières constatations, fragilisera, vraisemblablement, encore d’avantage les plus modestes. Il est donc grand temps d’agir sur ce problème de la pauvreté en France qui est en nette augmentation ces dernières années, voire désormais depuis plusieurs décennies.

Pour accéder au rapport complet du Secours Catholique :
https://www.secours-catholique.org/sites/scinternet/files/publications/rs20-bd.pdf.