Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Société > Andrésy se mobilise contre le cancer avec l’opération « Coussins-cœur (...)
Publié : 26 février

Solidarité

Andrésy se mobilise contre le cancer avec l’opération « Coussins-cœur »

La pandémie de la Covid-19 n’entame pas, à Andrésy, la volonté de continuer la solidarité et le combat pour une cause noble. L’opération « Coussins-cœur » en est la preuve : une remise officielle de sacs à redon et de sacs Baxter a eu lieu le 25 février à l’hôtel de Ville.

Karine Robles, figure emblématique de la solidarité dans le nord des Yvelines, était très satisfaite de la manière dont la remise allait s’effectuer malgré la crise sanitaire actuelle. Accueillie par Laurence Alavi, 1re adjointe, et Lionel Wastl, maire d’Andrésy, Mme Robles a expliqué la genèse de cette opération commencée il y a trois ans à Andrésy : il s’agit de faire participer les habitants et les élus pour une opération solidarité dans le cadre de l’opération nationale « Octobre rose ». Des bénévoles se sont mis à coudre et à fabriquer des coussins-cœur, des sacs à redon et des sacs Baxter.

Pour la municipalité, « ces objets sont indispensables pour le confort des patientes car ils soulagent les tensions post-opératoires en étant placés sous le bras. Le sac à redon cache quant à lui un drain reliant la plaie à une poche permettant d’aspirer la lymphe et les autres secrétions. »

Au total, environ cinquante personnes se sont portées volontaires pour produire ces 205 objets, qui ont été remis à cette occasion au président Maurice Brun. Celui-ci a, énormément, remercié non seulement les bénévoles ainsi que les élus qui continuent le combat contre le cancer. Selon le président Brun, ces objets seront, ensuite, mis à disposition à des patientes pour soulager leurs douleurs. Le président a également souligné l’importance de garder le lien dans cette période incertaine et angoissante : « Il est de notre devoir de penser aux autres », a‑t-il conclu à la fin de la cérémonie sobre et authentique.

M. Wastl a salué les efforts de la Ligue contre le Cancer et Mme Laurence Alavi a souligné la nécessité de continuer cette mobilisation en s’appuyant sur les bénévoles, sous l’égide du Centre Communal d’Action Sociale d’Andrésy. « On souhaite que cela perdure », a martelé, la 1re adjointe au maire d’Andrésy.