Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Politique > Discussion en vision-conférence entre Emmanuel Macron et les élus locaux (...)
Par : Pollux
Publié : 18 mars

Covid19

Discussion en vision-conférence entre Emmanuel Macron et les élus locaux suite à sa visite à Poissy(Mise à jour)

Ce mercredi 17 mars 2021, le président de la République, Emmanuel Macron, s’est rendu dans les Yvelines pour visiter le site de Poissy du Centre Hospitalier Intercommunale de Poissy/Saint-Germain ou CHIPS, en compagnie du Maire de la commune, Karl Olive. Évidemment, cette visite était en lien avec la situation sanitaire face au COVID19 en Île-de-France et le Président a terminé cette journée avec une vision-conférence avec les élus locaux afin de noter leurs attentes et leurs craintes face à un nouveau confinement dans la région.

La journée du 17 mars pourrait être considérée comme un marathon par Emmanuel Macron. Après s’être entretenu toute la matinée avec le conseil scientifique et des médecins réanimateurs, le chef de l’État s’est rendu sur le site de Poissy du Centre Hospitalier Intercommunale de Poissy/Saint-Germain, ou CHIPS, en compagnie du maire de la ville, Karl Olive, qui est également vice-président de la Communauté Urbaine du Grand-Paris Seine&Oise (GPSeO) et du conseil départemental des Yvelines. La visite du président était évidemment liée à la situation sanitaire en Île-de-France, qui s’aggrave en permanence face à la hausse des cas de COVID19. La région dépasse depuis lundi les 400 cas de COVID19 pour 100 000 habitants.

Le confinement de la région est sur la table et la décision est attendue ce 18 mars à 19h lors de la conférence de presse du Premier ministre, Jean Castex, et du ministre de la Santé, Olivier Véran. Cette conférence est reculée à 19h car le gouvernement attend la conclusion de l’Agence Européenne des Médicaments, plus exactement de l’Autorité européenne (EMA), sur le vaccin AstraZeneca, dont l’utilisation a été suspendue en France lundi et dans plusieurs pays de l’Europe à cause de cas de « thrombose », formation de caillot sanguin chez les personnes vaccinées. Cependant la causalité n’est pas établie réellement.

Échanges avec les élus locaux

A la suite de sa visite, le président s’est entretenu avec une dizaine d’élus locaux en présentielle, dont le maire de Poissy, ou en vision-conférence, comme avec le maire des Mureaux, François Garay.

Le maire de Poissy s’est exprimé sur cette échange sur la radio RTL ce matin du 18 mars, où il a expliqué que ce moment fut un moyen de remonter les souhaits des élus locaux face aux futures mesures sanitaires contre la COVID19.
Karl Olive a aussi évoqué les mesures de freinage qui pourraient être mises en place. Selon lui, l’exécutif « veut élargir encore un peu plus la pratique du télétravail et le contraindre. » Il a aussi parler d’une mesure pour interdire les déplacements inter-régions et interdépartementaux.

Le maire des Mureaux, François Garay, est également revenue sur cette échange entre le président et des élus locaux des Yvelines sur RMC et BFM, dans la matinée du 18 mars. Il a présenté les quatre souhaits qu’il a exposé durant cette réunion d’élus :

  • Une démarche cohérente et pragmatique fixant un cap jusqu’en septembre 2021. Pour que chaque citoyen puisse se projeter vers l’avenir, ce plan adaptable doit intégrer une approche territorialisée et les étapes de la reprise d’une véritable vie sociale (lieux culturels, lieux sportifs, cafés et restaurants…)
  • En parallèle des nouvelles mesures de lutte contre l’épidémie, la période à venir doit être le moment pour élargir et faciliter l’accès à la vaccination (avec des opérations de proximité s’appuyant sur les professionnels de santé et les pharmaciens) et au test salivaire pour toutes les générations. Ce nouvel effort collectif doit rendre possible une amélioration durable de la situation
  • Une approche concrète et territorialisée : par exemple, la question du passage à l’heure d’été (prévu le 28 mars) rend plus difficile le maintien d’un couvre-feu à 18h
  • Un maintien pour nos citoyens de l’accès à nos lieux de nature (bords de Seine, forêt, parcs) pour leur activité physique.

Confinement sous quelle forme ?

Face à cette troisième vague, selon certains, qui résulte de la présence majoritaire du variant anglais du COVID19, de nouvelles restrictions vont être prises dans les Hauts-de-France et l’Île-de-France, comme l’a annoncé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attale en début de semaine.
Le président de la République s’est entretenu avec son premier ministre, Jean Castex durant le déjeuner et jusqu’à 13h30 ce 18 mars. Mais les franciliens ne seront pas quelles mesures exactes ont été prises avant 19h. Deux points sont à-peu-prés sûrs : il ne devrait pas y avoir de reconfinement générale de la France mais par territoire et le président ne veut pas fermer les écoles.

Maintenant, la question est la suivante : la région Île-de-France sera t-elle confinée strictement ou uniquement le weekend ?

Post-scriptum

L’agence Européenne du médicament vient de rendre son avis sur le vaccin AstraZeneca : il est sûr et efficace !