Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > Bien-être > L’Etablissement Français du Sang appelle les citoyens à poursuivre leur (...)
Publié : 30 mars

Don du sang

L’Etablissement Français du Sang appelle les citoyens à poursuivre leur mobilisation malgré la COVID19

Par un communiqué de mars 2021, l’Établissement Français du Sang d’Île-de-France appelle aux citoyens afin qu’ils poursuivent leur mobilisation en faveur du don de sang malgré la situation sanitaire si difficile.

Communiqué de l’Établissement Français du Sang ou EFS d’Île-de-France

L’EFS-IDF appelle les citoyens à poursuivre leur mobilisation en faveur du don de sang dans cette situation si particulière

La fréquentation des Maisons du don et des collectes mobiles par les donneurs de sang est en forte baisse.
En raison de la crise sanitaire, les donneurs de sang sont - depuis deux semaines et plus encore aujourd’hui- moins nombreux à fréquenter les 120 Maisons du Don et les centaines de collectes organisées dans les territoires partout en France.
Cette baisse de fréquentation, conjuguée à une offre de collecte qui ne peut se déployer normalement en raison de la difficulté à organiser des événements de collecte dans les universités, dans les entreprises en raison de la généralisation du télétravail et dans les salles municipales très convoitées dans le cadre de la campagne vaccination entrainent une forte diminution des réserves de sang.
Cette tendance est par ailleurs marquée par l’impact du week-end pascal qui, avec un jour férié, vient amputer de 10 000 dons supplémentaires le stock national.
Les réserves de sang sont aujourd’hui en deçà de la barre des 100 000 poches de sang alors qu’il faudrait qu’elles atteignent 110 000 pour permettre à l’EFS de garantir sa mission auprès des patients de manière sereine.
Les citoyennes et citoyens sont ainsi appelés à se mobiliser massivement pour donner leur sang au cours des tous prochains jours et des toutes prochaines semaines pour permettre à l’EFS de fournir aux établissements de santé les produits sanguins dont ils ont besoin pour soigner les patients.
Depuis le début de la crise sanitaire, l’EFS s’est transformé pour accueillir les donneurs.
La plupart des lieux de collecte propose le don sur rendez-vous pour réduire le temps d’attente et mieux gérer la prise en charge de chaque donneur dans le respect des mesures de distanciation. Une façon pour les donneurs d’être reçus sans attendre.
L’an dernier plus de 800 000 RDV ont été pris sur le site internet de l’établissement français du sang. On y trouve également un test « Puis-je donner ? » qui permet aux donneurs de vérifier en ligne s’ils sont éligibles au don de sang afin de ne pas se déplacer pour rien.
L’EFS rappelle que donner son sang est une sortie autorisée et demande aux donneurs de se munir de l’attestation cochée « aide aux personnes vulnérables » après 19H partout en métropole et dans un rayon au-delà de 10Kms du domicile en journée pour les départements confinés. Les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est limitée : 7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges. 10 000 dons sont nécessaires chaque jour. Prenez 1 heure pour sauver 3 vies !

Les donneurs habituels - et tous ceux qui voudraient donner leur sang pour la première fois - sont attendus dans les 120 Maisons du don de l’Établissement français du sang et dans les collectes mobiles organisées partout en France.

Pour prendre rendez-vous : dondesang.efs.sante.fr

Post-scriptum

À propos de l’EFS :

Grâce au don de sang, donneurs et receveurs sont au cœur de l’économie du partage. Les 10 000 collaboratrices et collaborateurs, médecins, pharmaciens, biologistes, techniciens de laboratoire, chercheurs, infirmiers, équipes de collecte de l’Établissement français du sang, en lien avec des milliers de bénévoles, s’engagent au quotidien comme dans les circonstances exceptionnelles pour transformer les dons en vies et soigner ainsi 1 million de patients par an. Opérateur civil unique de la transfusion sanguine en France, l’EFS a pour mission principale l’autosuffisance nationale en produits sanguins.
Il s’investit par ailleurs dans de nombreuses autres activités, comme les analyses de biologie médicale, la thérapie cellulaire et tissulaire ou la recherche. Au-delà de la qualification des dons, les laboratoires de l’EFS réalisent
différents types d’analyses biologiques, hématologiques et immunologiques, des examens indispensables dans le cadre d’une transfusion mais également d’une greffe d’organe, de tissus ou de cellules. Avec plus de 500 millions d’actes réalisés par an, l’EFS est le plus grand laboratoire de biologie médicale de France.
L’Établissement français du sang est présent sur l’ensemble du territoire à travers ses 128 sites pour être au plus près des donneurs et des patients et porter ainsi des valeurs sans équivalent.
Établissement français du sang. Bien plus que le don de sang.