Vous êtes ici : Accueil > Sports > Sports de combat > Rima Ayadi au sommet de son art avec la ceinture WBA(Vidéo)
Publié : 3 avril

Boxe Anglaise

Rima Ayadi au sommet de son art avec la ceinture WBA(Vidéo)

Ce samedi 3 avril 2021, le COSEC Pablo-Néruda a accueilli à huis-clos un gala de boxe anglaise organisé par le club le BAM l’Héritage et la Mairie des Mureaux. Titré : "Les Héritiers", ce gala a vu le combat et la victoire de Rima Ayadi, dit « Tokyo », de France et membre du BAM l’Héritage, contre Pasa Malagic de Bosnie-Herzegovine dans un combat de Super-Plumes pour la Ceinture WBA continental.
Le gala, en huis-clos pour raison sanitaire, fut retransmis sur la chaîne YouTube de Sportmag TV, avec, il faut le dire, beaucoup de "bug" et pas de son durant une partie de la vidéo.

Le club le « BAM L’Héritage », sans doute le meilleur club de France, organisait ce samedi soir, avec l’appui de la commune des Mureaux, au COSEC Pablo-Néruda, un important gala de boxe anglaise. Au programme, il y avait six combats professionnels, avec des titres à la clef.
Le club est présidé par l’ancienne star de la boxe Ali Hallab, médaillé de bronze en coq aux Mondiaux 2005 et invaincu chez les pros où il fut champion de France des super-coq. Ce gala a été titré « Les Héritiers », car il affiche de nombreux jeunes boxeurs confirmés ou en devenir.

Les combats des Héritiers

A partir de 19h50, les six combats les plus attendus se sont déroulés et ont été retransmis avec beaucoup de difficultés sur Sportmag TV.

Le combat, qui était sans doute le plus attendu de la soirée, mais aussi le dernier à 23h30, fut celui de Rima Ayadi, dit « Tokyo », sociétaire du BAM l’Héritage, contre Pasa Malagic Pasa, de Bosnie-Herzegovine, pour la ceinture WBA continentale. C’est un titre européen. Rima Ayadi a bien appliqué son slogan « No time to waste » (« Pas de temps à perdre »). Le combat fut très physique et l’arbitre est intervenu souvent pour séparer les deux boxeuses. A l’arrivée, Rima Ayadi s’est imposée au 5ème round par KO. Elle remporte ainsi la ceinture WBA continentale.

Avant ce dernier combat, à 19h50, c’est la jeune Wassila Lkhadiri, du BAM l’Héritage, qui espère se qualifier en mouche pour les Jeux Olympiques de Tokyo, qui est montée sur le ring face à la Serbe Snezana Siljkovic dans un combat Poids Mouche Féminin. C’est Wassila Lkhadiri qui l’a emporté.

Puis, vers 20h30, dans un combat poids moyen 6X3, Damien « Frankenstein » Lapilus, très connu dans le milieu du « Mixed Martial Arts » ou MMA, est monté pour la première fois sur le ring face à Nourredine El Goumi. Damien Lapilus a, d’ailleurs, appris à ce dernier à voler à coup d’épaule. C’est Damien Lapilus qui a remporté son premier combat professionnel.

Vers 21h, le premier combat attendu de la soirée, Christ Esabe, 20 ans et sociétaire du BAM l’Héritage, a défendu son titre de champion de France des poids plumes face à Anthony Auffray, du Centre Ring Malouin. Christ Esabe est le plus jeune boxeur en France a avoir décroché ce titre et il a confié aux médias qu’il était impatient de monter sur le ring pour défendre sa ceinture. Une ceinture qu’il a très bien défendue en remportant le combat par KO au 7ème round.

Vers 22h, il y a eu un combat Super Plumes féminin, qui a opposé Amina Zidani, dont l’objectif à long terme est d’être titrée lors des Jeux Olympiques de Paris 2024, à Sheila Martinez.
C’est Amina Zidani qui a remporté le combat et son adversaire, à en voir son visage, a bien souffert.

Vers 22h30, un autre combat très attendu a eu lieu. Elie Konki, champion WBA intercontinental, est monté sur le ring pour un combat combat international, face à Alexandre Yegorov, un ukrainien, qui a son actif plus de 30 combats pour 25 victoires. Ce combat était pour Eli Konki une préparation en attendant son championnat d’Europe et sans surprise le muriautin s’est imposé.

Mise à part les problèmes de retransmission du gala, ce dernier fut une véritable réussite sportive pour le BAM l’Héritage puisque sur les six combats, leurs six boxeurs en sont sortis vainqueurs.
Lien vers la vidéo du gala Les Héritiers du Sportmag TV