Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Économie > Une nouvelle aide de l’Île-de-France pour les commerces
Publié : 9 avril

Covid 19

Une nouvelle aide de l’Île-de-France pour les commerces

Annoncé jeudi 8 avril, une nouvelle aide au loyer est lancée par la région Île-de-France pour les commerces à l’image de celle de novembre 2020, mais pas totalement identique. Les personnes pouvant en bénéficier doivent s’inscrire.

La Région Île-de-France a annoncé ce 8 avril 2021 qu’elle mettait en place une subvention exceptionnelle de 1 000€ pour les commerces, bars, cafés, restaurants et artisans confrontés au troisième confinement pour le mois de mars 2021, c’est-à-dire durant le second confinement, et qui doivent s’acquitter d’un loyer durant ce mois. Mais il y a des conditions à remplir pour bénéficier de cette seconde aide au loyer, ainsi que de nouveaux bénéficiaires.

De nouveaux bénéficiaires

Comme pour celle de novembre 2020, la Région Île-de-France propose pour mars 2021 une aide forfaitaire de 1 000 € aux commerces, bars, cafés, restaurants et artisans confrontés à une fermeture administrative et ayant dû s’acquitter d’un loyer. Cette nouvelle aide est étendue aux hôtels et aux entreprises du secteur de l’événementiel, autorisées à ouvrir, mais qui ont subi une forte baisse d’activité. 

Pour les aider les commerces à poursuivre leur activité, la Région va donc leur accorder une subvention exceptionnelle de 1000 €, qui entre dans cadre de son plan de relance pour les commerces, cafés, bars et restaurants.

Cette aide forfaitaire est octroyée dans la limite du budget alloué au dispositif.
 
Conditions d’éligibilité :

Il faut être des commerces de proximité, hôtels et entreprises de l’événementiel, bars, restaurants et artisans (sociétés ou indépendants) franciliens créés avant le 15 octobre 2020, dont l’activité relève d’un code NAF 13 à 18, 20, 22 à 23, 2511Z, 26 à 28, 31 à 32, 47, 5510Z, 5520Z, 56 (hors 5610C), 74.1, 74.2, 77.2, 79, 8211Z, 8230Z, 93, 95.2, 9602B, 9604Z, 9609Z.

Ils doivent en outre répondre aux conditions suivantes (cumulatives) :
Il faut aussi employer moins de 10 salariés et avoir un chiffre d’affaires inférieur ou égal à 2 millions d’euros.
Il faut avoir fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public à partir du 20 mars 2021 (hors secteur de l’hôtellerie et de l’événementiel non soumis à ce critère).
Il faut être locataires de leurs locaux commerciaux auprès d’un bailleur autre que social ou public.
Cette subvention est forfaitaire quel que soit le montant du loyer.

Les entreprises multi-établissements peuvent demander une aide pour chaque établissement ayant un numéro de SIRET.
Les dossiers sont à déposer jusqu’au 2 mai 2021.

Post-scriptum

Pour tout renseignement : relancecommerces@iledefrance.fr
Téléphone : 01 53 85 53 85
https://www.iledefrance.fr/espace-media/relance-commerces/