Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Politique > Jean-Luc Gallais : un appel au vote contre le duo vainqueur du canton de (...)
Publié : 21 juin

Elections Départementales 2021

Jean-Luc Gallais : un appel au vote contre le duo vainqueur du canton de Verneuil(Webtélé2r)

L’après vote est toujours compliqué pour les perdants qui doivent donner ou non un consigne de vote. Dans une interview (Vidéo) du 21 juin, Jean-Luc Gallais fait ainsi du projet de déviation de la RD154 et du projet de l’A104 bis une nouvelle fois les enjeux du second tour dans le canton de Verneuil Sur Seine, en invitant à voter contre.

Avec 14,21 % des voix, le binôme du Rassemblement National pour le canton de Verneuil Sur Seine composé de Denise Heuze et de Jean-Luc Gallais, arrive en dernière position. Si pour le second tour, le duel se composera du binôme de M. Raynal, le candidat sortant et de Mme Deveze, arrivé en première position face au binôme composé de M. Cédric Aoun et Mme Lopez-Jollivet, Jean-Luc Gallais annonce soutenir le binôme Aoun- Lopez-Jollivet afin de contrer la création de la RD154.

A l’échelle nationale : une participation trop faible et des résultats décevants

Pour Jean-Luc Gallais, le nombre d’ électeurs s’étant déplacés ce dimanche est bien trop faible. Qu’importe les raisons mises en avant pour expliquer cette abstention, cela a contribué, selon le candidat, aux scores que le Rassemblement National à pu réaliser à l’échelle du pays. Si pour lui certains citoyens ne se déplacent pas lors du premier tour, il souligne que c’est prendre le risque de ne pas voir son candidat retenu pour le second tour. Trouvant que « le score du rassemblement national est faible  » au niveau national aussi bien aux régionales qu’aux départementales, il confirme que ses espérances ne se sont pas réalisées ce dimanche 20 juin.

Une nécessaire opposition au niveau départemental

Si le candidats RN au canton de Verneuil est déçu du taux d’abstention et de la mauvaise image que possède son parti, il souligne l’importance et le rôle de l’opposition dans ces élections du second tour et notamment une opposition aux candidats sortants. En effet, il continue d’espérer la « défaite des partenaires de Bédier » qui soutiennent des projets routiers comme la déviation de la RD154 ou encore le projet de la A104 bis. Au niveau départemental, Jean-Luc Gallais prend position contre ces deux propositions routières en affirmant que pour lui «  il ne faut pas voter pour les gens qui défendent ces deux projets ». Ainsi il espère, notamment dans les villes concernées comme Verneuil-sur-Seine, une plus grande participation de la part des citoyens pour trancher les duels du second tour.

Un positionnement clair pour le second tour : soutien au duo de M. Aoun de Mme Lopez-Jollivet

Au sein du canton de Verneuil où il était candidat, Jean-Luc Gallais appelle à soutenir le binôme arrivé en seconde position derrière M. Raynal, c’est à dire M. Aoun et Mme Lopez Jollivet, affirmant que son « raisonnement est le même quelque soit le deuxième  ». L’opposition à M. Raynal lui paraît primordial, il appelle donc tous ses électeurs mais également tous ceux n’ayant pas voté pour le duo Raynal-Debeze à se mobiliser massivement dimanche prochain en faveur du duo Aoun Lopez-Jollivet, arrivé en 2e position avec 28 % des voix ce 20 juin. Pour lui, tout n’est pas perdu car malgré son association avec la maire de Morainvilliers, le duo vainqueur du premier tour n’a remporté que 38 % des voix sur le canton.
Si il veut que « Raynal soit battu pour la démocratie et pour l’écologie  », Jean-Luc Gallais à la conviction que si ce dernier est réélu ce dimanche 26 juin dans le canton de Verneuil sur Seine, alors la déviation de la RD154 et de ce fait la 104 Bis seront construites.
Jean-Luc Gallais fait ainsi du projet de déviation de la RD154 et du projet de l’A104 bis une nouvelle fois les enjeux du second tour dans le canton de Verneuil-sur-Seine, en invitant à voter contre.