Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > Bien-être > L’Etablissement Français du Sang rappelle que le Pass Sanitaire n’est pas (...)
Publié : 25 août

Don du sang

L’Etablissement Français du Sang rappelle que le Pass Sanitaire n’est pas nécessaire pour donner

Par un communiqué de 25 août 2021, l’Établissement Français du Sang d’Île-de-France appelle aux citoyens afin qu’ils poursuivent leur mobilisation en faveur du don de sang malgré la situation sanitaire en rappelant, que le Pass Sanitaire n’est pas obligatoire pour donner.

Communiqué de l’Établissement Français du Sang ou EFS d’Île-de-France du mercredi 25 août 2021

Le passe sanitaire n’est pas nécessaire pour donner son sang

La mobilisation des citoyens et citoyennes doit se poursuivre : il faut
continuer à donner son sang

« Dans un contexte de stocks de produits sanguins toujours très faibles actuellement, l’EFS rappelle que les collectes de sang n’étant ni des lieux de loisirs et culture, ni des lieux rassemblant des personnes fragiles, le passe sanitaire n’est pas nécessaire pour y accéder, y compris lorsque les sites de collecte se trouvent dans une enceinte hospitalière. L’EFS continue ainsi d’accueillir tous les donneurs, dans le respect des gestes barrières dont le port du masque qui reste obligatoire.
De très rares exceptions pourront exister pour des collectes qui se tiendraient dans un centre commercial de plus de 20 000m2 visé par un arrêté préfectoral, ou dans certains établissements recevant du public soumis au passe sanitaire et pour lesquels un accueil différencié des donneurs ne serait pas possible.
L’EFS rappelle également qu’il est possible de donner son sang après une injection de vaccin contre la Covid-19, sans aucun délai d’ajournement à respecter. En revanche, les personnes ayant présenté des symptômes de covid devront attendre 14 jours après disparition des symptômes pour donner leur sang.
La mobilisation de tous est nécessaire y compris pendant les périodes de vacances. Le niveau de réserve est aujourd’hui bas, avec près de 85 000 poches de globules rouges. Depuis début août, l’EFS constate une nette diminution de la fréquentation des collectes d’environ moins 10%. Il manque plus de 500 dons par jour.
Comme chaque été, l’EFS a redéployé beaucoup de collectes sur les lieux de vacances des Français, notamment sur les littoraux, pour permettre à tous de donner, chez soi ou en vacances.
Donnez votre sang, sauvez des vies ! Les malades ont besoin de vous.
 »

Pour savoir où donner, s’assurer de son éligibilité au don et pour prendre
rendez-vous : dondesang.efs.sante.fr ou l’appli Don de sang

Post-scriptum

À propos de l’EFS :

Grâce au don de sang, donneurs et receveurs sont au cœur de l’économie du partage. Les 10 000 collaboratrices et collaborateurs, médecins, pharmaciens, biologistes, techniciens de laboratoire, chercheurs, infirmiers, équipes de collecte de l’Établissement français du sang, en lien avec des milliers de bénévoles, s’engagent au quotidien comme dans les circonstances exceptionnelles pour transformer les dons en vies et soigner ainsi 1 million de patients par an. Opérateur civil unique de la transfusion sanguine en France, l’EFS a pour mission principale l’autosuffisance nationale en produits sanguins.
Il s’investit par ailleurs dans de nombreuses autres activités, comme les analyses de biologie médicale, la thérapie cellulaire et tissulaire ou la recherche. Au-delà de la qualification des dons, les laboratoires de l’EFS réalisent différents types d’analyses biologiques, hématologiques et immunologiques, des examens indispensables dans le cadre d’une transfusion mais également d’une greffe d’organe, de tissus ou de cellules. Avec plus de 500 millions d’actes réalisés par an, l’EFS est le plus grand laboratoire de biologie médicale de France.
L’Établissement français du sang est présent sur l’ensemble du territoire à travers ses 128 sites pour être au plus près des donneurs et des patients et porter ainsi des valeurs sans équivalent.
Établissement français du sang. Bien plus que le don de sang.