Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Animations > Nouvel An Chinois à Triel, une première !(Webtélé2r)
Publié : 7 février

Nouvel an

Nouvel An Chinois à Triel, une première !(Webtélé2r)

Le 5 février, plus de 300 personnes ont suivi le défilé pour fêter le Tigre dans le cadre du Nouvel An chinois à Triel-sur-Seine. Un moment agréable à vivre pour les habitants qui cherchent plus de liberté.… “à la chinoise”.

Plus de 300 personnes, une météo adéquate pour concevoir, organiser et défiler dans le cadre des festivités du Nouvel An Chinois, édition 2022. La ville de Triel-sur-Seine a donné carte blanche à l’association vernolienne Dragon Bleu pour mettre le feu dans cette période de pandémie…

Cet événement s’inscrit dans une logique d’ouverture au monde, chère à la la municipalité trielloise qui « cultive traditionnellement des valeurs de partage et d’échange culturel. » M. Cédric Aoun, maire de Triel-sur-Seine a été donc « heureux de contribuer au parrainage de ce grand carnaval de printemps, aux côtés de ses partenaires DCMTV (media en charge de la retransmission sur la première chaine télévisée chinoise) et la célèbre école de Kung Fu Dragon Bleu, organisatrice de l’événement ».

Selon un riverain, c’était une belle initiative pour se préparer « à la nouvel ère » et aux jeux olympiques. Surtout il ne fallait pas évoquer des sujets qui fâcheraient des habitants qui pensent que la France est « le pays des droits de l’homme et du citoyen ».
La majorité des habitants présents ont bénéficié d’un défilé digne de Chinatown à Belleville ou dans le 13e arrondissement de Paris. On a également constaté la participation des commerces et des écoles (chorales, déguisements), de nombreuses animations traditionnelles et démonstrations spectaculaires seront au programme. A la fin de la soirée, un feu d’artifice a été lancé même si certains ont regretté le départ précipité du feu… Une petite erreur qui n’a pas affecté la manière de fêter cet événement digne pour une ville qui cherche à être fier dans tous les domaines. Enfin, des habitants qui ont regardé une danse interprété par une compagnie reconnue par les sinologues de la Région Île-de-France.