Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > Transports > Fin de l’expérimentation VanO aux Mureaux en attendant plus
Publié : 11 février

Transport urbain

Fin de l’expérimentation VanO aux Mureaux en attendant plus

Ce vendredi 11 février 2022, la municipalité des Mureaux, par communiqué, a annoncé la fin l’expérimentation du service de Van VanO sur la ville. Une expérimentation qui a répondu a un besoin des habitants, mais dont la continuité dépend de ceux qui ont la gestion de la compétence « transport » : la région principalement.

En 2021, la ville des Mureaux, comme celles de Cergy et de Versailles, a voté l’expérimentation du « van à la demande » de la start-Up VanO.

Quelle était l’offre du van VanO ?

VanO est une société de facilitation de la mobilité urbaine fondée par Ansley Charles et Hugues Hansen. Cette star-up propose une offre de mobilité quotidienne partagée-inclusive et écologique pour les villes moyennes entre 20 000 et 50 000 habitants comme Les Mureaux. L’objectif de VanO est de «  simplifier la mobilité » dans les villes médianes pour toutes les personnes habitant ou travaillant à plus d’un quart d’heure à pied de la gare, du centre-ville de la zone commerçante, ne disposant pas d’un véhicule. Cela pâlie aux dysfonctionnements de certaines lignes de bus « inadaptées ».

En détails, voici ce que VanO a proposé aux habitants des Mureaux durant cette période d’essai :
• Un van 8 places passagers, effectuant des trajets partagés sur une large amplitude horaire - du premier au dernier train - afin d’assurer un service de qualité pour les usagers effectuant quotidiennement des trajets pendulaires.
• Une zone de couverture limitée à une commune y compris les zones d’activités et les campus permet d’assurer une fréquence satisfaisante.
• La course est commandée en temps réel ou à l’avance via une application mobile (comme un taxi ou un VTC) pour un prix maximum de 2€ par trajet.
• Les points de rendez-vous VanO sont à moins d’une minute de marche.

La fin de l’expérimentation et bilan positif

Avec la COVID19, cette expérimentation de 2 mois a été lancée sur la ville des Mureaux le 11 décembre 2021. Elle se termine donc après un bilan positif de plus de 1000 personnes transportées et avec le constat que cela répond à un besoin le 11 février 2022. La ville des Mureaux a servi de ville d’essai mais elle n’est pas décisionnaire de la continuité de cet essai, puisqu’elle n’a pas la gestion de la compétence transport. Ce qui est un point évident, qui ne souffre d’aucune ambigüité. La ville rappelle qu’elle a soutenu la star-up pour qu’elle soit financée par la région Île-de-France qui est en gestion des transports sur le territoire, et la Communauté Urbaine Grand Paris Seine&Oise (GPSeO).
Plus précisément, le communiqué déclare : « La question du transport n’étant pas une responsabilité directe de la ville, elle continuera à accompagner la société VanO dans sa recherche de financement notamment en la mettant en relation avec la Région Ile-de-France et la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise et de l’ensemble des acteurs publics. En effet, elle répond à un réel besoin de la part des habitants pour certains de leur déplacement du quotidien.  »

Ce service était proposé à titre d’essai et cette période est arrivée à son terme. C’est là la raison technique de l’arrêt de ce service.
A fortiori, puisque le service semble rentable et qu’il a répondu aux besoins des habitants, il est sans doute possible d’envisager, ou du moins de formuler l’hypothèse, d’un retour du service dans les rues des Mureaux d’ici quelques temps.

Voir en ligne : Vano