Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Société > Solidarité avec l’Ukraine, le triangle Verneuil-Vernouillet-Triel y (...)
Publié : 3 mai

Solidarité Ukraine

Solidarité avec l’Ukraine, le triangle Verneuil-Vernouillet-Triel y participe

Tout le monde s’y met. Aider la cause des Ukrainiens devient un leitmotiv pour les élus, bénévoles et acteurs de la société civile. Espérons que ces efforts vont encourager les autorités ukrainienes et son peuple de continuer le combat contre Poutine et son clan.

Tout le monde veut aider et la cause de la liberté et le peuple ukrainien contre l’invahisseur russe et son chef Vladimir Poutine.

Depuis le 24 février, les ukrainiens tiennent bon contre l’Ogre russe. Cela est passé par une prise en compte militaire de l’Occident et surtout de tous les composants des nations européennes. Les petites communes s’y mettent aussi. 

C’est le cas d’une équipe de bénévoles et membres de la société civile dans les trois villes autour de Verneuil-sur-Seine, Vernouillet et Triel-sur-Seine. Ainsi, l’association « Protéger. Sauvegarder. Développer » de Triel-sur-Seine, et un collectif citoyen ont assuré le don en Ukraine d’une tonne de collecte locale à destination de la Région de Tcherkassy, qui a beaucoup souffert depuis le début des hostilités.
L’ONU estime à 10 millions le nombre de réfugiés Ukrainiens fuyant les zones de combat. Beaucoup ont réussi à franchir les frontières européennes mais la majorité sont réfugiés en Ukraine même. Les villes d’accueil sont submergées par le flot massif de réfugiés et l’aide occidentale peine à arriver pour soulager crèches, hôpitaux et services sociaux.
C’est pourquoi l’Association « Protéger. Sauvegarder. Développer » de Triel-sur-Seine, présidée par Cédric Le Men a choisi de cibler la Région de Tcherkassy. Zone de transit, cette région accueille plus de 3 000 refugiés par jour. Ils proviennent de Marioupil, Dryzkivka etc. 

Dans ces zones tampons, les besoins sont énormes, et l’hôpital est débordé par les blessés. Les animaux domestiques sont accueillis dans des refuges saturés.
Un collectif local s’est mobilisé pour soutenir une vaste collecte et assurer la livraison par convoyage jusqu’en Ukraine où les représentants de la Région l’ont réceptionnée et redistribuée aux hôpitaux, réfugiés, chenils et à l’armée.

Dans l’utilitaire transportant les denrées en provenance de nos trois villes, un groupe de bénévoles dont Marie-Hélène Lopez-Jollivet(1), ancienne maire de Vernouillet, a fait le voyage pour se rendre compte que le chaos de la guerre fait des ravages en Ukraine. 

En parallèle à cet effort, un autre groupe de bénévoles, dirigé par Joëlle Lecroart, a déjà fait deux voyages pour la Pologne afin d’approvisionner des denrées de première nécessité aux réfugiés dans diverses villes ukrainiennes. 

Selon le planning de ce dernier groupe, le troisième convoi partira le 4 juin. Avant il faudra récolter des vivres et dons. Si vous voulez participer et nous aider à remplir le semi remorque, n’hésitez pas à prendre contact avec Joëlle Locrart via Facebook (en MP). Selon Mme Lecroart, « les besoins restent axes sur les enfants et le médical…hygiène enfants et adultes femmes…médical et paramédical (médicaments boîtes non ouvertes et toujours valables). »
Point de collecte le dimanche 22 mai à l occasion du Vernolitrail au Parc des buissons à Vernouillet toute la matinée.

Post-scriptum

Note

1. Les organisateur tiennent à remercier :
• Les villes d’Andresy, Triel et Vernouillet ont relayé et soutenu l’initiative en mettant à disposition des moyens logistiques.
• De nombreuses pharmacies et infirmières ont participé en donnant du matériel.
• Le collège d’Andresy, le CCAS de Vernouillet ont collecté les produits utiles.
• Le Petit Casino de Vernouillet s’est beaucoup impliqué dans l’action ainsi que l’association Médor et Mistigri.
• Le secours populaire de Verneuil-sur-Seine
• La société MBVSI
• SIXT de Mantes-La-Jolie
Enfin, les organisateurs tiennent à remercier les très nombreux habitants qui ont soutenu cette expédition en se procurant des lots aux caisses d’Auchan Triel et Carrefour Menucourt ou en soutenant la cagnotte carburant.