Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Politique > Ghislaine Senée : Hauts les cœurs !
Publié : 7 mai

Elections législatives

Ghislaine Senée : Hauts les cœurs !

Samedi 7 mai 2022, Ghislaine Senée, conseillère régionale d’Île-de-France, ancienne maire d’Evecquemont et ancienne conseillère communautaire GPSEO, a émis son avis, sur son compte Facebook, sur l’accord pour les élections législatives des 12 et 19 juin prochains, qui a donné naissance à l’Union Populaire Écologique et Sociale ou NUPES. Elle annonce également ne pas être candidate pour l’élection législative sur la 7ème circonscription des Yvelines.

Voici l’intégralité de son texte et les propos tenus appartiennent à celui qui les a rédigés.

« A tous ceux qui pensent que voter ne sert à rien.
Ce qui se passe à gauche aujourd’hui démontre au contraire que vos votes ont eu un impact sur le politique.
Qui aurait cru que la coalition des partis de gauche et des écologistes, qui a été définitivement actée aujourd’hui, pouvait être possible il y a encore un mois ?
Ce que nous vivons est un sursaut. Porteur d’espoir, il nous oblige aux meilleurs résultats pour ces législatives.
Alors, je me prends à espérer ; espérer que cette fois-ci nous aurons au moins un ou deux député.es dans les Yvelines.
Pour nous les écologistes, avoir des députés, c’est le meilleur moyen de contrôler, de porter d’autres propositions, de peser beaucoup plus contre les projets inutiles et écocides que nous voyons se multiplier ici, la bétonisation, l’extractivisme, l’inaction climatique et enfin de soutenir les projets écologiques, alternatifs, inventifs, sociales et solidaires, qui nous permettront de rendre nos villes et villages plus résilients et vivables en bonne santé, face aux difficultés qui s’accumulent.
C’est en tout cas ce dont a absolument besoin nos communes sur GPSEO !
Il y a ici, aujourd’hui, trop peu d’oppositions aux politiques productivistes et destructrices de services publics menées par la droite locale. Il faut vraiment que cela change.
Pour ma part, bien qu’investie par mon parti initialement, je ne serai pas candidate aux législatives sur la 7ème circonscription.
Cela ne m’empêchera pas de soutenir ceux et celles qui le seront au nom de l’Union Populaire Écologique et Sociale sur l’ensemble de la Communauté urbaine GPSEO, sur les Yvelines et partout en Ile-de-France.
Hauts les cœurs !
 »