Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Politique > Gérard Larcher rencontre le Président Ukrainien et visite à Epône d’une (...)
Publié : 13 juillet

Sénateurs des Yvelines

Gérard Larcher rencontre le Président Ukrainien et visite à Epône d’une délégation Serbe

Par une lettre d’information en date du 13 juillet 2022, les sénateurs de droite des Yvelines composant une équipe nommée "Une équipe pour toutes les Yvelines" autour de Gérard Larcher, Président du Sénat, et de Sophie Primas, sénatrice des Yvelines, communiquent autour des nombreux dossiers traités par le Sénat en juin et juillet 2022. Parmi ces informations, deux sont très intéressantes, dont une concerne la ville d’Epône : le déplacement de Gérard Larcher en Ukraine et la visite d’une délégation de la ville de Prokuplje en Serbie, commune jumelée à la ville d’Épône.

Les propos tenus ici appartiennent aux sénateurs des Yvelines.

Déplacement du Président du Sénat en Ukraine

(Le président de l’Ukraine, Monsieur Volodymyr Zelensky, et le Président du Sénat, Gérard Larcher (Photo transmise par le Sénat))

« Gérard Larcher s’est rendu à Kiev du 7 au 10 juillet, pour témoigner du respect du Sénat à l’égard de la vaillance de tous les Ukrainiens, mais aussi de sa solidarité pour un pays qui résiste, malgré les souffrances endurées, à l’agression russe déclenchée le 24 février dernier.

Il s’est rendu dans les villes martyres d’Irpin, de Borodyanka et de Boutcha, où tant de destructions contre des cibles non militaires et de crimes contre des populations civiles ont été commis. Ces crimes ne pourront pas rester impunis.

Gérard Larcher a par ailleurs été le premier président d’un parlement national à s’exprimer devant le Parlement ukrainien, la Rada, réuni en séance plénière. Ce fut un moment d’engagement en faveur de l’Ukraine et de vive émotion.

Car au-delà de la compassion et des gestes d’amitié, si essentiels dans les moments difficiles, il faut aussi agir.

Gérard Larcher a signé, avec son homologue ukrainien Rouslan Stefantchouk, le premier accord de partenariat entre une assemblée française et le Parlement ukrainien. Il permettra au Sénat d’accompagner l’Ukraine dans le processus d’adhésion à l’Union européenne et d’encourager les partenariats entre collectivités locales françaises et ukrainiennes, dans la perspective de la reconstruction du pays. »

Peu avant cette rencontre en Ukraine, le président du parlement ukrainien, la RADA, Monsieur Rouslan Stefantchouk, était en viste en France au Sénat. Voilà le communiqué, qui a été transmis par le Sénat.

Rouslan Stefantchouk, Président de la RADA reçu au Sénat : "après 100 jours de guerre"

« Gérard Larcher et de nombreux sénateurs de toute tendance politique ont accueilli le Président de la Rada, le parlement ukrainien. Cette rencontre a montré combien, au Sénat comme en France, le soutien à l’Ukraine transcende les clivages politiques.

Naturellement, les présidents ont évoqué ensemble les défis qui se posent à l’Ukraine, celui notamment de l’intégration européenne.

Le défi, bien-sûr, de la lutte contre l’impunité, face aux attaques russes visant de façon indiscriminée les forces armées et la population civile, et face aux crimes de guerre, dont Boutcha est devenue la ville symbole. La justice ne peut attendre.

Le défi de la paix, qui exige d’abord l’instauration d’un cessez-le-feu. Mais pas à n’importe quel prix. Il appartient aux autorités ukrainiennes, et à elles seules, de déterminer quand et à quelles conditions des négociations pourraient se tenir.

Le défi de la solidarité et de la reconstruction enfin, sur lequel le président du Sénat a mis l’accent à travers les collectivités locales. Leur rôle dans l’effort de guerre n’est pas suffisamment souligné en France. »

Autre visite européenne, qui concerne le Sénat mais aussi la commune d’Epône qui a reçu une délégation de Serbie, en provenance de la commune de Prokuplje, ville jumelée avec justement Epône.
Voici le communiqué que le Sénat a transmis sur cette visite.

Accueil d’élus locaux serbes au Sénat

« Sophie Primas et Marta de Cidrac ( senatrices des Yvelines) ont accueilli des élus municipaux de la ville de Prokuplje (Serbie), commune jumelée à la ville d’Épône.

Venus en France afin de célébrer le jumelage entre les deux communes, les élus serbes ont pu échanger sur les relations bilatérales entre la France et leur pays, l’importance des jumelages pour tisser des relations fortes et durables. 

La perspective européenne de la Serbie a également été évoquée, alors que le Sénat travaille activement sur la question à travers la commission des affaires européennes et le groupe interparlementaire d’amitié France – Balkans occidentaux.

Les élus ont ensuite pu découvrir le palais du Luxembourg à l’occasion d’une visite. »