Vous êtes ici : Accueil > Tribune Libre > Intercommunalité > Tribune d’une habitante de GPS&O : "GPS&O ne soutient plus le tri (...)
Publié : 9 août

GPS&O & les déchets

Tribune d’une habitante de GPS&O : "GPS&O ne soutient plus le tri des ordures ménagères ?"

Depuis le 1er janvier 2022, de nouvelles règles sur la collecte des déchets ont été instaurées sur une partie du territoire de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine&Oise (GPS&O). Les conséquences des changements créés provoquent de nouvelles problématiques et des réactions de la part des habitants. Voici une tribune qui est signée par l’une des habitantes des Mureaux, commune concernée par les nouvelles règles.

Les propos tenus dans cette tribune appartiennent à son auteur.

GPS&O ne soutient plus le tri des ordures ménagères ?

Vous êtes sans doute nombreux à l’avoir remarqué, même si certains continuent à sortir leurs poubelles jaunes chaque semaine, elles ne sont plus ramassées qu’une semaine sur deux depuis le 1er janvier 2022. Alors qu’elles se remplissent à une vitesse folle, impossible de les faire vider au même rythme.

Mais que faire du surplus de ces déchets recyclable ? Certains ont tenté de faire de beaux petits sacs poubelles bien remplis, d’autres de jolis petits cartons où s’entassent bouteilles en plastiques et autres emballages prêts pour le recyclage. D’autres encore laissent les gros cartons gentiment adossés à leur poubelle jaune. Ces surplus sont-ils ramassés ? Et bien non ! Ça serait trop facile !
Alors quel avenir pour nos déchets qui ne passent plus dans la poubelle de recyclage : rester tel des dépôts sauvage sur le trottoir, obligeant ainsi la ville à prendre le relais d’un système défaillant ? Les mettre dans la seule autre poubelle qui reste quasiment vide alors qu’elle est ramassée chaque semaine : la poubelle des ordures ménagère ? Ça serait pourtant tellement facile d’inverser les ramassages : toutes les semaines pour la poubelle jaune et une semaine sur deux pour la poubelle noires. Pas besoin d’avoir des diplômes pour imaginer la solution ; alors que fait GPS&O ?

Plus grave encore, que fera GPS&O quand l’État va uniformiser les règles de ramassage des ordures et que notre poubelle jaune va passer au « tous emballages » ? Car oui, il existe de nombreux endroits en France où l’on ne se pose plus la question de savoir si un emballage est recyclable ou pas ? Tous les emballages vont dans la même poubelle.

Bref, à une époque où chacun prend de plus en plus conscience qu’il faut faire attention à notre planète et à mieux gérer ses ressources si précieuses, GPS&O nous encourage à régresser en ne mettant pas les moyens nécessaires à notre disposition. Pourtant vous comme moi, nous payons des impôts pour que cela soit fait. D’ailleurs, cette année, les conseillers communautaires n’ont-ils pas voté une augmentation pour avoir des moyens ? Alors, où part cette argent ?