Vous êtes ici : Accueil > Associations Locales > Réaction d’AVL3C suite au vote du Conseil Communautaire de GPS&O
Publié : 2 octobre

Réaction d’AVL3C suite au vote du Conseil Communautaire de GPS&O

Ce mardi 2 octobre 2018, un communiqué émis par AVL3C Vexin Zone 109 a été transmis au journal suite au votre contre des conseillers communautaires au projet d’extension des carrières par HeidelbergCement Calcia.
Les propos tenus dans ce communiqué appartiennent à AVL3C Vexin Zone 109 :

Communiqué AVL3C Vexin Zone 109, le 2 octobre 2018 Aux élus de GPS&O

« Au nom des citoyens que nous représentons, un très grand merci...

Le 27 Septembre, vous avez refusé à une large majorité un projet de délibération favorable au projet de carrières HeidelbergCement Calcia. Ce projet signé de Philippe Tautou ne contenait seulement qu’une petite réserve - même pas assortie de demandes précises - sur la question de l’eau. Vous avez pris vos responsabilités en tant qu’élus et membres de GPS&O, communauté urbaine qui représente 400 000 habitants. Ce refus est donc celui de tout un territoire. Beaucoup d’élus avaient déjà signé la "motion des maires", demandant l’abandon définitif du projet, au nom du principe de précaution. Beaucoup d’élus, début 2017 avaient déjà vainement demandé avec les associations une meilleure protection de la nappe phréatique (DUP des captages de Sailly Drocourt). Beaucoup d’élus se sont sentis concernés et solidaires du Maire de Brueil quand la commune s’est vue retirer tout pouvoir sur son propre PLU et ses orientations. Beaucoup de maires ont déjà pris avec leur conseil municipal un avis négatif porté à l’enquête publique en cours, http://exploitation-carriere-brueil-en-vexin.enquetepublique.net/ et incitent leurs administrés à exprimer aussi leur rejet de ce projet à cette enquête.
Nous vous remercions de l’écoute que vous avez su avoir, de vous être approprié ce dossier capital et d’en avoir tiré les conclusions qui s’imposent. Les associations et les habitants attendent maintenant que ministres et préfets entendent votre refus. Préoccupons nous, tous ensemble, du risque climatique, préservons l’air, l’eau, les terres et travaillons à promouvoir des modes de développement économiques adaptés au futur. L’AVL3C poursuivra, sur ce dossier, un travail bénévole, citoyen, et collectif.

Le Conseil AVL3C »