Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > Une inquiétude non-fondée contre les facteurs des Mureaux
Publié : 25 avril

Une inquiétude non-fondée contre les facteurs des Mureaux

Samedi 25 avril 2020, sur un réseau social bien connu(Facebook), une personne, qui se dit de Les Mureaux (avec les réseaux sociaux rien n’est certain), publie un contenu contenant une vidéo montrant des personnes ouvrant des poubelles et récupérant une grande quantité de courriers. La phrase accompagnant de cette vidéo est «  une honte, si la poste commence a merder avec le courrier ».
Rien n’indique que l’action de cette vidéo se passe aux Mureaux et rien n’indique le contraire non plus. Conséquence, plusieurs personnes ont commenté et se sont inquiétées pour leurs courriers et leurs colis croyant que cette vidéo avait été faite aux Mureaux ces derniers jours.

Des facteurs des Mureaux et du Mantois sont intervenus pour clarifier les choses afin de rassurer, en disant que cette vidéo était anciennement et se déroulait à Massy dans le 91 par des commentaires.
Effectivement, suite à une enquête du journal sur internet (YouTube principalement), à la demande de plusieurs facteurs souhaitant que la situation soit clarifiée, cette vidéo accompagne, en réalité, un article du Parisien, intitulé : « À Massy, le courrier « distribué » dans… une borne enterrée pour ordures ménagères  » (Lien), en date du 23 janvier 2020.

D’ailleurs, la ville de Massy est clairement identifiable et, au premier plan, c’est Nicolas Samsoen, le maire de la ville, qui mène cette démarche le 23 janvier dernier. D’ailleurs, le facteur, qui se débarrassait ainsi de son courrier à distribuer, a été mis à pied par La Poste (lire l’article).

Cette vidéo est donc ancienne de plusieurs mois, elle est même pré-confinement, et elle ne se déroule pas aux Mureaux. Les faits sont là.
En tout cas, cela a inquiété de nombreuses personnes sur Les Mureaux pour rien.