Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Le conseil des Mureaux vote un don pour le Liban par l’entremise de la (...)
Publié : 30 septembre

Le conseil des Mureaux vote un don pour le Liban par l’entremise de la Croix-Rouge

Lors du conseil municipal des Mureaux du mercredi 30 septembre 2020, une délibération a attribué une aide pour le Liban de 1 000€. Ce fut le premier point d’un conseil qui en contenait 23.

Une aide pour le Liban

Ce fut la première délibération de la soirée votée à l’unanimité, oppositions comprises. Le 4 août dernier une double explosion à Beyrouth plongeait la capitale du Liban dans le chaos. Une importante mobilisation s’est mise en place pour aider ce peuple durement touché. La ville des Mureaux a décidé par le vote du conseil le versement d’une somme de 1 000 euros à l’association Croix-Rouge française, qui est présente aux Mureaux, inscrite dans le plan d’intervention mis en place par la Croix-Rouge libanaise. Cette dernière avait lancé un appel au don. En raison de la corruption régnante dans ce pays, passer par une association ou une OMG est un choix plus efficace pour aider les libanais comme le préconisent de nombreuses personnalités. Ce premier point fut donc voté par tout le conseil municipal.

Une aide pour les commerçants

Autre délibération importante votée lors du conseil municipal est celle la délibération concernant le dispositif départemental d’aide d’urgence au soutien des commerces de proximité touchés par les conséquences de la crise sanitaire. Selon la municipalité, cette dernière a fait doubler l’aide du département des Yvelines pour l’amener à 4 900€ en moyenne par commerce. Trente dossiers ont été déposés complets par les commerçants. Pour être précis, la ville des Mureaux a voté lors du conseil du 16 juillet une délibération créant un dispositif d’aide communale exceptionnelle de soutien des commerces de proximité, de l’artisanat, des bars/restaurants et hôtels de tourisme, outil de portage d’une subvention départementale. Ce dispositif des Mureaux est donc assujetti à celui du département des Yvelines. La ville est donc un relais qui récupère les dossiers qui seront examinés par le département en octobre. Une aide bienvenue vis-à-vis des conséquences de la crise sanitaire, une crise qui n’est pas encore terminé loin de là.

Changement de nom historique

Un dernier point voté à l’unanimité, le changement de nom du groupe scolaire Jean-Jaures qui devient le groupe Jacqueline-Auriol, du nom de la célèbre femme pilote, qui a croisé l’histoire de l’aéronautique locale avec la sienne. La ville des Mureaux renoue ainsi avec son histoire liée à l’aviation avec le nom de cette célèbre femme pilote, qui sera pour la première fois donnée à une école de la ville.