Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > "Sos Tardigrades" pour soutenir les étudiants
Publié : 16 février

"Sos Tardigrades" pour soutenir les étudiants

100 PROFS BÉNÉVOLES ET SOLIDAIRES LANCENT UN COLLECTIF NATIONAL DE SOUTIEN AUX ÉTUDIANTS EN DÉTRESSE : SOS TARDIGRADES

Communiqué de presse du 16 février 2021

Entre famille et emploi, les étudiants souffrent ; ils sont vulnérables, on l’avait oublié. La pandémie Covid-19 désorganise leurs études et leurs stages, souvent les précarise économiquement et les prive de leur principale ressource : la vie étudiante. La détresse des étudiants est immense aujourd’hui : ils sont nombreux à se trouver dans les trous de la raquette et à risquer de décrocher. Les lycéens commencent à se poser des questions. Les organisations étudiantes se mobilisent sur leurs revendications et en même temps elles ont à gérer une multitude de problèmes. Les profs et les facs font le maximum, mais c’est compliqué, surtout pour les grandes universités. L’État fixe les règles de la politique sanitaire et détient les solutions économiques, mais il a ses limites aussi. Il n’est pas en mesure d’apporter largement le soutien personnalisé et de qualité dont les étudiants ont besoin immédiatement. On ne peut pas tout lui demander ; c’est à la société civile, c’est à nous-mêmes de nous mobiliser !
« Nous, diplômés de l’enseignement supérieur, de tous âges, statuts et disciplines, sommes prêts à aider bénévolement des étudiants en détresse et à limiter le gâchis  ».
Cette initiative citoyenne monte dans le pays, faisant suite à « l’Appel des Tardigrades » (animal symbole de la résilience). Fin janvier nous étions 30, nous
sommes 100 aujourd’hui, pourquoi pas 1 000 demain ! Il s’agit d’apporter aux étudiants pour le 2ème semestre une aide de qualité, à distance et personnalisée, à travers un soutien académique, méthodologique et d’agir contre l’isolement. Nous sommes rejoints aujourd’hui par des enseignants actifs comme par des retraités, par des universitaires comme par des agrégés et des certifiés, de toutes les disciplines ainsi que par des professionnels de la lutte contre le mal-être.