Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > Le variant anglais s’installe en Île-de-France
Publié : 22 février

Le variant anglais s’installe en Île-de-France

Ce lundi 22 février 2021, selon Martin Hirsch, directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), a déclaré sur France Inter que le variant anglais du COVID19 représente 45% des tests PCR dans la région Île-de-France. Pour lui, cette semaine sera une semaine de vérité pour la région face à l’épidémie.
Si tous les spécialistes s’accordent pour dire que le variant anglais semble sensible au vaccin, sa vitesse de propagation pourrait engendrer une seconde pandémie plus violente.
En parallèle, un confinement local est déclenché sur la côte nicoise où le taux de contaminations est environ 5 fois plus important que dans le reste de la France.
Est-ce que l’Île-de-France pourrait connaître le même sort ? La question pourrait bien se poser en fin de semaine.