Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Acte terroriste à Rambouillet : une fonctionnaire de Police assassinée
Publié : 23 avril

Acte terroriste à Rambouillet : une fonctionnaire de Police assassinée

Vers 14h30 ce vendredi 23 avril 2021, un nouvel acte de terrorisme a été perpétué à l’encontre d’une fonctionnaire de police.
Stéphanie, 49 ans, mère de deux enfants, a été tuée par deux coups de couteau à la gorge à l’entrée du commissariat de Rambouillet, dans les Yvelines, alors qu’elle rentrait de sa pause déjeuner. L’assaillant, de nationalité tunisienne, a été abattu par les forces de l’ordre.
Son assaillant, âgé de 36 ans est un ressortissant tunisien, d’après les papiers d’identité retrouvés sur lui, et il aurait crié « Allah Akbar ». Cet homme a été touché par balles par un autre policier. Le terroriste a succombé à ses blessures comme la fonctionnaire de police.
D’après les premiers éléments de l’enquête, son meurtrier était arrivé en France en 2009 en situation irrégulière et avait été régularisé depuis. Il était, cependant, inconnu des services de police.

Il est peu avant 14h30, lorsqu’un homme armé pénètre dans l’entrée du commissariat de Rambouillet et assène deux coups de couteau à la gorge d’une fonctionnaire présente à l’accueil, qui rentrait de sa pause déjeuner. Au moment de l’attaque, l’homme , a rapporté une source proche de l’enquête.

C’est le parquet national antiterroriste (Pnat) qui s’est saisi du dossier et qui a ouvert une enquête de flagrance des chefs d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle.