Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Pétition pour le retour du Professeur Sérié au Collège Paul-Verlaine des (...)
Publié : 4 septembre

Pétition pour le retour du Professeur Sérié au Collège Paul-Verlaine des Mureaux

Depuis le 4 septembre 2021, une pétition est en ligne pour faire revenir, au Collège Paul-Verlaine des Mureaux, Monsieur Philippe Sérié, professeur de mathématiques. Cette pétition a été émise par les Parents et Délégués de parents d’élèves du Collège Paul Verlaine des Mureaux, représentants locaux de la FCPE (Fédération des Conseils de Parents d’Elèves) et des enseignants suite à une décision prise et communiquée par le rectorat de l’Académie de Versailles. Cela faisait 5 ans que Monsieur Philippe Sérié était affecté à ce collège et sa réussite semble être reconnue par les parents et les autres professeurs.
Liens vers la pétition

Voici le message qui accompagne la pétition. Les propos tenus dans ce texte appartiennent à ses auteurs.

« Monsieur SÉRIÉ a subi la règle que vous avez appliquée automatiquement cette année, à savoir les affectations priorisées en fonction de l’ancienneté, malgré les demandes réitérées maintes fois par M. CARVALHO, principal dudit collège, pour son maintien. Ainsi, le mardi 31 août, M. SÉRIÉ s’est vu refuser la poursuite de sa mission (situation ubuesque, son nom étant inscrit dans les emplois du temps des élèves de la rentrée 2021 / 2022). Il serait par ailleurs, remplacé par un autre professeur de mathématiques contractuel qui aurait semble-t-il plus d’ancienneté dans son statut.   

Nous, Parents et Délégués de parents d’élèves du Collège Paul Verlaine des Mureaux, représentants locaux de la FCPE et enseignants, vous écrivons aujourd’hui suite à une décision prise et communiquée par le rectorat de l’Académie de Versailles concernant le départ de Monsieur Philippe SÉRIÉ, professeur de mathématiques du collège Paul Verlaine des Mureaux, après 5 ans d’affectation et de réussite auprès de nos enfants.  

Monsieur SÉRIÉ a subi la règle que vous avez appliquée automatiquement cette année, à savoir les affectations priorisées en fonction de l’ancienneté, malgré les demandes réitérées maintes fois par M. CARVALHO, principal dudit collège, pour son maintien. Ainsi, le mardi 31 août, M. SÉRIÉ s’est vu refuser la poursuite de sa mission (situation ubuesque, son nom étant inscrit dans les emplois du temps des élèves de la rentrée 2021 / 2022). Il serait par ailleurs, remplacé par un autre professeur de mathématiques contractuel qui aurait semble-t-il plus d’ancienneté dans son statut.   

Or, Monsieur SÉRIÉ n’est pas un nom quelconque sur une liste quelconque. Il est reconnu et plébiscité par les élèves, les parents et les professeurs qui ont pu travailler avec lui. Il a plus que mérité sa place au sein de l’équipe enseignante de notre Collège et au contraire, ne mérite absolument pas d’être considéré comme un pion par l’Éducation Nationale.    

Monsieur SÉRIÉ est un professeur d’excellence :  

- accompagnement des élèves sur des cycles de deux ans 4ème et 3ème pour assurer la meilleure continuité dans l’acquisition des nouvelles connaissances nécessaires  ;

- adaptation au rythme d’apprentissage de chacun, en prenant en compte leurs difficultés et en les faisant progresser dans la bienveillance et une saine émulation 

- engagement actif dans la vie du collège notamment en participant au conseil d’administration et en organisant et animant des séances de soutien pédagogique (il était coordinateur «  Devoirs faits  » au sein du collège). 

En outre, après s’être engagé à titre personnel pendant les vacances scolaires (école ouverte) en août 2021 (du 25 au 30) auprès de ses élèves notamment de 4e, Monsieur SÉRIÉ avait déjà réalisé ses travaux pédagogiques pour accompagner dans les meilleures conditions nos enfants (accompagnement pédagogique, soutien scolaire, séance de rattrapage de pré rentrée, semaine à Granville de préparation de brevet).

Tous ses efforts, son investissement exceptionnel risquent d’être vains si vous maintenez cette décision.    

Nos enfants reconnaissent la qualité de son accompagnement, de ses méthodes pédagogiques et pour certains d’entre eux ont pu être transportés par sa passion communicatrice des mathématiques et de la transmission de connaissance. Ils s’investissent à la fois pour eux-mêmes mais aussi pour leur professeur tant il veille à créer au sein de chaque classe un état d’esprit positif, curieux et stimulant où chacun trouve sa place.

L’annonce du départ inopiné de leur professeur avec lequel ils s’attendaient à poursuivre leur progression avec un réel enthousiasme, a affecté sensiblement beaucoup de ses élèves.    

A cause de votre décision relative au changement d’affectation inopinée de M. SÉRIÉ, sans le savoir, vous déstabilisez le cycle qu’il avait mis en route avec succès, y compris dans le cadre du confinement, pour les 4e et 3e, dans un collège où les difficultés sont importantes (décrochage scolaire, incivilités...) mais dont les élèves méritent votre engagement à offrir le meilleur accompagnement possible.    

Aussi, nous vous prions instamment de bien vouloir réétudier la situation et réfléchir aux autres options possibles qui permettraient à Monsieur SÉRIÉ (ainsi qu’il en a le souhait le plus rdent) de poursuivre son enseignement au sein du Collège Paul Verlaine et pour son remplaçant d’identifier une autre mission qui serait idoine (professeur dont bien entendu, nous ne remettons aucunement en cause ses qualités professionnelles). 

Que dire également de la situation de M. BOUDINET, professeur de technologie contractuel (5 ans) qui n’a appris son affectation à Ecquevilly (collège Léonard de Vinci) que la veille, alors que son poste au collège Paul Verlaine a été confié à un autre professeur contractuel  ! Le besoin de pérennité, pourtant nécessaire et impérieux pour la réussite scolaire de nos enfants n’a pas été respecté une fois de plus d’autant que ce professeur est aussi unanimement reconnu et apprécié. Aussi, nous vous demandons de revoir son affectation dans l’intérêt des élèves.

Nous sommes conscients de la difficulté rentrée par les Rectorats en cette rentrée 2021 et du nombre de dossiers individuels à gérer, et nous ne ferions pas une telle démarche pour n’importe quel professeur et si nous ne pensions pas qu’après l’instabilité et les perturbations rencontrés par nos enfants dans le cadre de la crise sanitaire, la continuité dans l’enseignement de Monsieur SÉRIÉ n’était pas indispensable à leur réussite scolaire.    

Par son engagement dans un collège en zone sensible, ses méthodes pédagogiques, sa personnalisation de l’enseignement, Monsieur SÉRIÉ devrait être un exemple pour l’Éducation Nationale : il serait juste que nos enfants eux aussi bénéficient de cette excellence ! 

Cette Pétition sera adressée au plus tard le 10/9 à Mme Avene, rectrice de l’Académie de Versailles, Mme Pecresse, Présidente de la région IDF, M. Bedier Président du conseil général des Yvelines et M. Blanquer, Ministre de l’Education Nationale. »

Voir en ligne : Lien vers la pétition