Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Économie > La deuxième tentative de Quick aux Mureaux sera t-elle rentable ou pas (...)
Par : Pollux
Publié : 10 avril

Économie locale

La deuxième tentative de Quick aux Mureaux sera t-elle rentable ou pas ?

Récemment, le Groupe Bertrand a déposé un avant-projet pour envisager l’installation d’un restaurant "fast-food" de l’enseigne "Quick" aux Mureaux, au niveau du Centre Commercial Espace, dans le quartier de Grand-Ouest. Cela pourrait créer une trentaine d’emplois, mais aussi en détruire. Cela serait la deuxième fois qu’un Quick s’installerait aux Mureaux. La première tentative fut un échec commercial.

Pour le Groupe Bertrand, cela serait une opportunité économique de pouvoir installer un restaurant de style « fast-food », de l’enseigne « Quick », sur le Centre Commercial Espace, où se trouve le supermarché Auchan. Effectivement, ce site serait extrêmement bien situé pour ce genre d’établissement et le projet est plébiscité par les commerces du centre, ainsi que par le copropriétaire de ce dernier centre : la Foncière de Watou. Le Quick serait construit sur le site de l’ancienne station service du centre commercial, à l’une des entrées du parking.

Pour le moment, juste un avant-projet a été déposé mais déjà cela suscite des questions et des problématiques, même si le projet est pourvoyeur d’emplois.

Le Groupe Bertrand

Créé en 1997, le Groupe Bertrand est l’un des leaders de la restauration en France. Il est présent à l’échelle mondiale avec 850 restaurants et sur plusieurs segments du marché : les Grandes Brasseries, les Restaurants Parisiens, le Luxe, les concessions & événementiel, les grands réseaux de la restauration comme Au Bureau, Hippopotamus, Café LeffeBert’s ou Volfoni, ainsi que dans la restauration rapide avec Burger King et Quick.

Réactions locales

La ville des Mureaux, par la voix de Davy Ramos, adjoint au maire chargé du développement économique, des commerces et de l’emploi, n’est pas contre un nouveau restaurant qui apporterait de l’emploi. La problématique est située sur la question du type de restaurant, dans ce cas précis un fast-food. C’est la problématique de la « mal bouffe » qui ressort et Davy Ramos aurait préféré voir un projet de brasserie être déposé du style « Au Bureau », enseigne qui fait partie du Groupe Bertrand.
Il est vrai qu’à l’époque du Centre Commercial Corail, ancêtre du Centre Espace, il y avait une brasserie qui fonctionnait bien. C’est aussi la diversité de l’offre en matière de restaurant sur le secteur qui se pose.
(A l’époque du Centre Commercial Corail, la brasserie du centre se trouve à cet endroit)

Il faut noter que le secteur autour du Centre Commercial Espace, et même dans le centre, compte de nombreux « fast-food » installés depuis de nombreuses années et qui sont rentables. Ces derniers voient d’un très mauvais œil l’installation d’une enseigne aussi importante qui peut nuire à leur rentabilité économique, surtout en cette période difficile liée au COVID19. A cela, il faut ajouter que beaucoup de ces commerces ont investi vis-à-vis des mesures sanitaires pour faire de la livraison à domicile et un drive Quick pourrait, effectivement, leurs porter un coup dur.
La Mairie des Mureaux n’a qu’une marge très faible de manœuvre sur ce dossier, puisque ce Quick serait construire sur un terrain privé.

Le premier Quick un échec

Ce ne serait pas la première fois qu’un Quick s’installerait aux Mureaux. Il y a un peu plus de 20 ans, un Quick fut construit à l’entrée du Quartier des Musiciens, là où se trouve la pépinière d’entreprises Issac-Newton maintenant. Une localisation qui était très intéressante à l’époque puisque le Quick était situé sur l’avenue de l’Europe, à côté du Parc de Sautour, le plus grand de la commune, pas si loin du Lycée François-Villon et de l’entrée de l’autoroute A13. Mais, en moins d’un an d’activité, pour des raisons de sécurité et de rentabilité économique insuffisante, le Quick a fermé. Ce fut un échec commercial.
Depuis 2009, l’enseigne Quick est devenu plus rentable, alors pourquoi ne le serait-elle pas aux Mureaux maintenant si des leçons ont été tirées des erreurs du passé ?
Vis-à-vis des projections et du Groupe Bertrand, ce Quick peut être rentable pour eux et pour les autres commerces du centre commercial en attirant des clients potentiels, mais pas forcément pour les commerces de bouche locaux comme « Space Pizza » ou « La Ruche », qui seront en concurrence directe avec le fast-food.