Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Politique > Raphaël Cognet dixième de la liste de Valérie Pécresse
Publié : 1er mai

Election Régionale 2021

Raphaël Cognet dixième de la liste de Valérie Pécresse

Ce weekend, la Présidente actuelle de la Région Île-de-France, Valérie Pécresse, a dévoilé sa liste pour les élections régionales. Parmi les dix premiers noms, mise à part le fait que se trouve en second son premier vice-président actuel, se trouve en dixième position, le Président de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine&Oise et maire de Mantes-La-Jolie, Raphaël Cognet.

Comme tous les franciliens s’y attendaient, Valérie Pécresse a déclaré et officialisé sa candidature à sa propre succession à la tête de la Région Île-de-France. L’actuelle Présidente de la région francilienne a multiplié depuis plusieurs mois les signes de l’annonce imminente de sa candidature, même si quatre jours auparavant elle déclarait sur RTL, que cela n’est pas le moment de le faire vis-à-vis de la situation sanitaire.
D’ailleurs un sondage Ipsos sur les élections régionales en Île-de-France place en tête cette dernière, ex-membre du parti Les Républicains, avec 34 % des voix au premier tour, contre 17 % à Jordan Bardella (Rassemblement National) et 12 % à Audrey Pulvar.

Le Président de GPSeO sur sa liste

Ce weekend du 1er mai, Valérie Pécresse a dévoilé sa liste « Île-de-France Rassemblée » pour les élections régionales, rassemblant son parti « Soyons Libres » (SL) et Les Républicains (LR). Parmi les dix premiers noms, celui de Raphaël Cognet apparait à la dixième place. Le maire de Mantes-La-Jolie et Président de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine&Oise est donc présent sur la liste de Valérie Pécresse. Va t-il mener la liste sur le département des Yvelines à la place de Valérie Pécresse ? Cette question peut se poser mais cela ne sera pas le cas. Valérie Pécresse va mener la liste dans les Yvelines comme en 2015. Ses principaux opposants, Jordan Bardella et Audrey Pulvar, seront têtes de liste respectivement en Seine-Saint-Denis et à Paris.
En deuxième et troisième position sur la liste de Valérie Pécresse, il y a deux de ses vice-présidents actuels au conseil régionale : Othman Nasrou et Alexandra Dublanche.
Cependant, la présence dans les dix premiers de Raphaël Cognet est sans aucun doute un atout pour sa liste. C’est une personnalité bien ancrée sur le territoire. Mais devra t-il faire un choix une fois élu ? Effectivement, le maire de Mantes-La-Jolie, s’il est élu les 20 et 27 juin prochains, sera à la fois maire d’une importante ville, Président de GPSeO et conseiller régional d’Île-de-France (peut-être vice-président).

Dans deux mois les élections départementales et régionales, qui se dérouleront en même temps, vont se tenir et les principaux candidats se sont dévoilés. Si à l’échelle du département des Yvelines, la victoire de la droite est probable, au niveau de la région Île-de-France, la question « Qui sera le prochain ou la prochaine président ou présidente ? » peut encore se poser. Effectivement, Valérie Pécresse est, selon les sondages en tête au premier tour, mais la gauche part divisée. Le second tour verra, sans aucun doute, le rassemblement de cette dernière.

Listes déclarées pour l’élection régionale en Île-de-France :

  • Faire entendre le camp des travailleurs : Nathalie Arthaud (Force Ouvrière)
  • Pouvoir vivre en Île-de-France : Clémentine Autin (France Insoumise/PCF)
  • L’Écologie évidemment : Julien Bayou (Europe Écologie Les Verts)
  • Île-de-France en commun : Audrey Pulvar (Parti Socialiste/Divers Gauche)
  • Envie d’Île-de-France : Marlène Schiappa (La République En Marche/ MODEM/AGIR
  • Île-de-France rassemblée : Valérie Pécresse (SL/LR)
  • La Révolution du bon sens ! : Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France)
  • Le choix de la sécurité : Jordan Bardella (RN)