Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Politique > Une candidature de rassemblement de la Gauche et des écologistes sur le (...)
Publié : 6 mai

Elections Départementales 2021

Une candidature de rassemblement de la Gauche et des écologistes sur le Canton de Limay

Par communiqué ce 6 mai,le journal apprend qu’Europe Écologie Les Verts, le Parti Communiste, le Parti Socialiste et Génération.S se sont rassemblés pour proposer une candidature unique pour les élections départementales dans le canton de Limay les 20 et 27 juin prochain. Ils font ainsi un « YES » avec leur slogan : Yvelines Écologique et Solidaire

Ce ticket d’union de la Gauche, regroupant Europe Écologie Les Verts (EELV), le Parti Communiste, le Parti Socialiste et Génération.S, se compose Djamel Nedjar et Catherine Potier, les deux titulaires, et de Navid Hussain-Zaidi et Catherine Martinez, qui sont les remplaçants.

Communiqué du 6 mai 2021 :

Élection départementales : Une candidature de rassemblement de la gauche et des écologistes pour un territoire juste, écologique et solidaire

« L’ensemble des forces de gauche et des écologistes (Europe Écologie Les Verts, le Parti Communiste, le Parti Socialiste et Générations) se sont rassemblés pour proposer une candidature unique pour les élections départementales dans le canton de Limay les 20 et 27 juin prochain. Il s’agit de faire face ensemble aux défis de notre territoire. Nous souhaitons un département plus solidaire avec les plus fragiles, engagé réellement dans la protection de l’environnement, porteur de projets utiles aux habitants.

Le conseil départemental c’est notre quotidien, il agit dans les domaines de l’action sociale, l’environnement, l’éducation, les transports, l’aménagement du territoire, la culture, le tourisme et le sport. En d’autres termes c’est notre cadre de vie et celui de nos enfants, nos loisirs comme notre travail, nos déplacements comme nos activités qui sont en jeu.
Autant de sujets qui nous touchent, nous, habitants de ce canton si particulier, entre ville et campagne, qui s’étend sur les deux rives de la Seine jusqu’au Parc Naturel du Vexin. Ce territoire est à la fois une locomotive économique et une pépite naturelle : il faut le protéger. À ce titre, l’action du département sera décisive.
Nos réponses sont à la hauteur de l’enjeu : résorber les déserts médicaux notamment, créer de nouveaux centres de planning familial, annuler le projet d’autoroute urbaine de Gargenville, exiger un plan de sauvegarde de Dunlopillo, réintroduire des semi-directs sur la ligne Paris Saint-Lazare – Mantes via Conflans, élaborer un plan vélo, etc.
Élu.e.s à Limay, à Juziers, et à Epône, nous partageons un destin commun avec le territoire. Nous y élevons nos enfants, y travaillons et agissons pour nos communes.
Issu.e.s de la société civile, nous souhaitons incarner le renouvellement et faire la place aux intérêts de notre territoire. Nous connaissons ce canton, ses forces comme ses fragilités, et nous travaillerons à l’intérêt de tous.
La crise sanitaire et écologique que nous subissons a rappelé à quel point les services publics étaient essentiels à nos vies. Les valeurs de justice sociale, de solidaritéet de transformation écologique doivent être cœur de l’action publique permettant à tout individu d’avoir un logement de qualité, un emploi durable et un cadre de vie sain, riche en lien social.
Notre département est depuis 2015 géré par une droite hégémonique qui détient les 21 cantons que constituent les Yvelines et exerce le pouvoir sans aucune opposition politique. Face aux inégalités sociales qui se creusent avec la crise sanitaire, et face à l’urgence climatique, nous vous proposons une candidature écologique, solidaire, et citoyenne : celles de citoyens engagés soutenus par l’ensemble des partis politiques écologistes et de gauche.
 »