Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > Bien-être > ARS île-de-France : juin sera décisif en Seine-Saint-Denis
Publié : 28 mai

Covid19

ARS île-de-France : juin sera décisif en Seine-Saint-Denis

Ce vendredi 28 mai 2021, l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Île-de-France, par communiqué, présente son questionnement et ses priorités vaccinales sur le département de Seine-Saint-Denis. A la date du 26 mai, 475 634 personnes ont été vaccinées dans ce département d’Île-de-France.

Voici l’intégralité du communiqué du 28 mai 2021 qui a été transmis par l’ARS d’Île-de-France.

« Vaccination : le mois de juin sera décisif en Seine-Saint-Denis »

475 634 personnes ont été vaccinées en Seine-Saint-Denis au 26 mai 2021, troisième département de la région Ile-de-France en nombre de personnes vaccinées. 70,1% des résidents de 75 ans et plus, et 61,2% des 65 à 74 ans ont été vaccinés dans le département, signe du succès de la campagne vaccinale quand le record de celle menée contre la grippe saisonnière s’élève à 50,3% des plus de 65 ans en 2020-21. Pour autant, la part de résidents du département qui se font vacciner à ce stade est très en retrait par rapport au reste du pays, notamment pour les 65-74 ans et les personnes plus jeunes déjà éligibles.

Le mois de juin sera décisif.

Depuis le début de la campagne vaccinale, la préfecture et l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France ont résolument sur-doté la Seine-Saint-Denis par rapport à son poids démographique pour anticiper le moindre accès aux soins habituellement observé dans le département.

Avec l’Assurance maladie et les collectivités, de multiples actions ont été menées pour s’adapter aux difficultés du territoire Sous le pilotage du préfet de la Seine-Saint-Denis et du directeur général de l’ARS, en partenariat avec les élus locaux et les centres de vaccination, une série de solutions innovantes a ainsi été déployée pour faciliter la vaccination des Séquano-dionysiens, parmi lesquelles :

- le maillage en centres de vaccination le plus dense et riche de la région Île-de-France, avec : 30 centres pour 40 communes ; le premier très grand centre francilien ouvert au Stade de France dès le 6 avril, qui a déjà vacciné près de 150 000 personnes ; l’ouverture dès le 15 février à Bobigny d’un centre de vaccination dédié aux personnes âgées précaires et éloignées des soins, opéré par la CPAM 93 ;

- des dispositifs d’information et d’aide à la prise de rendez-vous déployés par la CPAM et les collectivités : une plateforme téléphonique multilingue pour appeler les personnes âgées et leur proposer un rendez-vous de vaccination ; l’envoi de bons de vaccination, d’emails et de SMS pour inciter les personnes à prendre rendez-vous ;

- de nombreuses opérations « d’aller-vers » réalisées par le conseil départemental et les mairies avec la mise à disposition d’un bus, et les centres communaux d’action sociale en lien avec les centres de vaccination pour identifier les publics cibles, leur proposer un rendez-vous de vaccination et des solutions de transport ;

- des opérations de sensibilisation à la vaccination par des médiateurs, menées par les ambassadeurs vaccination sous l’égide de l’ARS, du conseil départemental et de certaines communes.

La surdotation du département en vaccins et l’ensemble de ces actions ont certainement permis d’augmenter la couverture vaccinale du département mais il faut aller encore plus loin pour vacciner davantage les Séquano-dyonisiens.

Le préfet et le directeur général de l’ARS ont donc réuni les maires pour préparer les prochaines semaines qui seront décisives.

A l’occasion de l’ouverture de la vaccination à tous les adultes à partir du lundi 31 mai, la mobilisation doit aussi reprendre pour porter la couverture vaccinale des résidents de Seine-Saint-Denis âgés de 18 à 65 ans au même niveau que celle de leurs aînés avant la fin du mois de juin.

Dès ce week-end, la Seine-Saint-Denis est dotée de 15 000 doses de vaccins supplémentaires et recevra 120 000 doses de vaccins hebdomadaires au mois de juin. Le préfet demande également aux élus et aux associations de la politique de la ville de renforcer leurs opérations de sensibilisation à la vaccination des populations les plus précaires et de remobiliser les centres communaux d’action sociale pour qu’ils multiplient les actions auprès des personnes les plus éloignées du système de soins.

En outre, l’État encourage trois types d’expérimentations pour accroître la proportion de Séquano-dionysiens vaccinés dans le département :

- les centres de vaccination ambulatoires sont invités à organiser des plages de vaccination sans rendez-vous, réservées aux résidents du département. Ce week-end, les centres de vaccination d’Aulnay-sous-Bois (gymnase Scohi) et de Rosny-sous-Bois (Halle sportive Langevin-Wallon) ouvriront sans rendez-vous, complétant l’offre sans rendez-vous du vaccidrive de la caisse primaire d’assurance maladie ouvert à Villepinte depuis le 20 mai ;

- les centres de vaccination seront invités à modifier leurs horaires pour vacciner en soirée ;

- la vaccination « au pied des tours » s’intensifie : au moins de juin, ce dispositif couvrira cinq communes supplémentaires pour permettre chaque semaine à 1200 personnes de bénéficier de la vaccination à proximité de leur lieu de vie ;

- le préfet de la Seine-Saint-Denis et le directeur général de l’ARS vont multiplier les équipes mobiles pour vacciner les personnes les plus fragiles au plus près de chez elles, à l’occasion des distributions alimentaires et au sein des résidences sociales du département.

Depuis le début de la campagne, des ressources importantes ont contribué à encourager le plus grand nombre à se faire vacciner afin de sortir rapidement de la crise. La levée des critères limitant l’accès des moins âgés à la vaccination incite à déployer une stratégie renouvelée pour étendre massivement la couverture vaccinale de tous les Séquano-dionysiens.

La détermination de tous est intacte pour renforcer encore les efforts collectifs et imaginer chaque jour de nouvelles solutions.

Post-scriptum

Plus d’informations :
Centre de vaccination Covid19 Val de Seine
Maison de Santé Pluriprofessionnelle Philippe-Marze
44 rue Aristide-Briand
78130 Les Mureaux