Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Société > Dépôt sauvage aux Mureaux : y a-t-il un manque de civisme ou autre raison ? (...)
Par : Pollux
Publié : 6 juillet

Collecte des déchets de GPS&O

Dépôt sauvage aux Mureaux : y a-t-il un manque de civisme ou autre raison ? (Webtélé2r)

Depuis le dernière passage des encombrants dans le quartier de Grand Ouest aux Mureaux, un dépôt sauvage de déchets ménagés a vu le jour. La municipalité a réagi en encadrant le site et en menant son enquête pour identifier les personnes responsables, mais cela ne les empêche pas de continuer. Y a-t-il un problème sur la collecte des déchets ou un manque de civisme ?

Dans le quartier de Grand Ouest, sur la rue Stendhal, là où les habitants déposent leurs encombrants la veille de la collecte de ces derniers, un dépôt sauvage grossit. Effectivement depuis fin mai 2021, quasiment le lendemain du 27 mai, date du dernier passage des encombrants sur ce secteur (ces derniers passent tous les deux mois) un dépôt d’ordures sauvage s’est formé. Évidemment, les encombrants sont passés à la date prévue comme les riverains l’ont constaté mais ce dépôt s’est formé. Le prochain passage des encombrants aura lieu le jeudi 22 juillet. Ce dépôt sauvage a été signalé et la municipalité est intervenue mais il continue à grossir.

Campagne de sensibilisation

Même si la gestion et la collecte des déchets sont des prérogatives de la Communauté Urbaine du Grand Paris Seine&Oise (GPSeO), qui met à disposition des calendriers de collectes des encombrants par exemple, la municipalité des Mureaux a mis en place une campagne d’information et de sensibilisation assez visible autour de la collecte des déchets afin d’éviter les dépôts sauvages. Des affiches et des informations sur les collectes sont disponibles un peu partout sur la commune que cela soit dans les publications comme « L’agenda » et «  Les Mureaux, le magazine  » ou sur le site de la mairie. Le but de cette campagne est d’arrêter les incivilités et de rappeler que la ville des Mureaux n’est pas une décharge. C’est pour cette raison que le slogan, qui revient sur les publications, est : « Stop aux incivilités ! ».

L’information est donc disponible, à porter des mains et des yeux. Ce qui bloque ce n’est peut-être pas l’information mais le service ?
Effectivement, les colonnes du journal ont relaté les problèmes survenus lors du changement de la collecte des déchets intervenu le 1er janvier 2021 dans la Communauté urbaine Grand Paris Seine&Oise. Trois pétitions sont apparues pour demander un meilleur système de collecte des déchets. Trois articles sont à relire pour comprendre la situation :
Nouvelle collecte des déchets : la grande pagaille ! , Collecte des déchets : trois pétitions mais sans efficacité ! et Information de l’UFC- Que Choisir Val de Seine sur le ramassage et le traitement des déchets sur GPSeO
Le secteur des Mureaux n’était pas concerné par ce changement du 1er janvier, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas des difficultés et des collectes supplémentaires sont mises en place.

Une enquête est menée

Ce n’est pas le premier dépôt sauvage qui se constitue dans la ville des Mureaux elle-même. Devant l’entrée principale du parc Jean-Vauzelle, entre les poubelles fixes, un dépôt sauvage est apparu. La municipalité a sécurisé la zone, en mettant un cordon de sécurité blanc et rouge, afin de mener une enquête d’identification, tout en continuant à sensibiliser avec une affiche rappelant que les auteurs encourent une amende pouvant aller jusqu’à 1 500€. Évidemment, le dépôt a été retiré.
Dans le cas du dépôt sauvage rue Stendhal, c’est ce que la municipalité a mis en place la même procédure. Un cordon rouge et blanc a été mis pour encadrer le dépôt sauvage. Et l’affiche rappelant ce que les auteurs encourent a été mise vers mi-juin selon les riverains.
(photo du dépôt sauvage prise le 05/07/2021)
Mais cela n’a pas suffit à retenir les pollueurs. Effectivement, le dépôt sauvage a continué à grossir (des gros sacs de vêtements et d’autres déchets ont été déposés) et a débordé du cordon. La municipalité a du intervenir une nouvelle fois en agrandissant le périmètre ce mardi 6 juillet. Des barrières métalliques ont été installées autour du dépôt sauvage.
(photo du dépôt sauvage prise le 06/07/2021)
Est-ce que cela va suffire pour empêcher ou pour faire comprendre aux pollueurs qu’il ne faut pas mettre de déchets ici ?

Le lieu, qui accueille actuellement ce dépôt sauvage, servait, comme cela est dit plus haut, de point de dépôt des encombrants du quartier la veille de la collecte de ces derniers. C’est donc un point où il y a des déchets mais temporairement et les habitants, jusqu’à présent, ont toujours respecté ce fait. Ce dépôt semble apparaitre comme un acte d’incivilité manifeste. Mais s’il y avait plus collectes qu’actuellement, est-ce que ce dépôt sauvage existerait ?

A terme, ce dépôt sauvage sera retiré mais la solution se trouve t-elle dans la sensibilisation ou dans un meilleur service ? La question est à poser à GPSeO.