Vous êtes ici : Accueil > Sports > Athlétisme > GPS&O soutient financièrement quatre athlètes de la CU pour les JO de (...)
Publié : 10 juillet

Jeux Olympiques 2021

GPS&O soutient financièrement quatre athlètes de la CU pour les JO de Tokyo

Jeudi 8 juillet 2021, par communiqué sur son site, la Communauté Urbaine du Grand Paris Seine&Oise (GPS&O) annonce un soutien de 5 000 euros chacun à quatre athlètes du territoire de la Communauté Urbaine qualifiés aux Jeux Olympiques de Tokyo. Ces athlètes sont Cassandre Beaugrand, Léonie Periault et Dorian Coninx de Poissy en triathlon et Claire Bové de Mantes-la-Jolie en aviron. GPS&O annonce également qu’elle sera terre olympique pour les JO de Paris 2024.

Communiqué de GPSEO du 8/07/2021

GPS&O soutient le rêve olympique de quatre athlètes du territoire

La communauté urbaine encourage quatre champions du territoire qualifiés pour disputer les Jeux olympiques de Tokyo cet été en leur allouant une aide de 5 000 € à chacun. Les triathlètes Cassandre Beaugrand, Léonie Periault et Dorian Coninx (Poissy) ainsi que la rameuse Claire Bové (Mantes-la-Jolie) entendent bien faire briller les couleurs de la France lors du plus grand événement multisports au monde.
11 090 athlètes représentant 206 pays seront en lice au Japon dans 33 disciplines, soit 339 épreuves sportives, du 24 juillet au 9 août. Parmi eux, Cassandre Beaugrand, Léonie Periault et Dorian Coninx (Poissy Triathlon) et Claire Bové (AS Mantaise) peuvent viser le podium olympique. Pour faciliter leur préparation, le bureau communautaire a décidé de verser 5 000 € par sportif lors de la séance du 6 juillet.
« Participer aux Jeux olympiques est souvent le couronnement d’une carrière sportive pour l’athlète bien sûr mais aussi pour son club, sa ville, son territoire, souligne Raphaël Cognet, président de GPS&O. Il est légitime que notre communauté urbaine donne un coup de pouce à ces champions qui feront rayonner Grand Paris Seine & Oise à l’échelle de la planète ! »
« Quand vous ne pratiquez pas un sport dit majeur, même si vous faites partie des meilleurs mondiaux, vous pouvez difficilement en vivre, appuie Karl Olive, vice président de GPS&O délégué aux équipements et projets sportifs et culturels. En l’occurrence, nos quatre qualifiés doivent mener de front leur carrière de sportif de haut niveau et exercer une activité professionnelle ou étudiante. L’aide financière que nous leur apportons leur offre justement la possibilité de se préparer dans les meilleures conditions pour ce grand rendez-vous. »

Triathlon : un trio au top !

Place forte du triathlon en France, le club de Poissy s’offre le luxe de composer la moitié de l’équipe de France alignée à Tokyo ! Cassandre Beaugrand, Léonie Periault et Dorian Coninx participeront à 2 l’épreuve individuelle et au relais mixte, qui figure pour la première fois au programme olympique. Champions du monde de cette spécialité par équipe, les trois Pisciacais feront partie des favoris. En individuel, Cassandre Beaugrand peut aussi viser le podium.

Aviron : Claire Bové ambitieuse

Troisième des championnats d’Europe, gagnante d’une manche de la coupe du Monde à Zagreb puis troisième d’une autre à Lucerne, Claire Bové s’alignera en deux de couple avec sa partenaire habituelle Laura Tarantola (Grenoble). La rameuse licenciée à l’AS Mantaise après avoir longtemps porté les couleurs de l’Aviron Meulan-Les Mureaux-Hardricourt est considérée comme une chance de médaille par les spécialistes. Le contexte reste toutefois indécis avec plusieurs équipages très proches les uns des autres.

GPS&O , une terre de jeux

Ces quatre qualifiés olympiques licenciés à Poissy et Mantes-la-Jolie offrent un coup de projecteur à Grand Paris Seine & Oise et sa politique sportive ambitieuse. Labélisée « Terre de jeux » dans la perspective des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, la communauté urbaine a aussi été retenue comme centre de préparation aux JO. Le stade nautique à Mantes-la-Jolie pourra servir de camp d’entraînement aux délégations étrangères d’aviron. GPS&O est également candidate pour le break dance avec que le Centre de la danse aux Mureaux.

Un point sur le JO de Tokyo

Comme annoncé le jeudi 8 juillet, les Jeux Olympiques de Tokyo vont être à huis clos en raison du retour de l’état d’urgence sanitaire au Japon. Les cas de Covid19 sont de nouveau à la hausse là-bas. Il n’y aura pas de spectateurs dans les stades. Cependant, en France les épreuves seront retransmises. Voici les dates et horaires des épreuves des quatre athlètes de GPS&O :

Triathlon :

  • Épreuve individuelle hommes : dimanche 25 juillet à 23h30 (heure française)
  • Épreuve individuelle femmes : lundi 26 juillet à 23h30 (heure française)
  • Relai mixte : samedi 31 juillet à 0h30 (heure française).

Aviron : Du 24 au 29 juillet

Voir en ligne : GPS&O