Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Société > Le père Thierry Faure nouveau curé des Mureaux
Publié : 7 septembre

Paroisse des Mureaux

Le père Thierry Faure nouveau curé des Mureaux

L’année 2020 a été bercée par de multiples confinements et interdictions. L’année 2021 a commencé avec le départ du curé de la paroisse des Mureaux. Heureusement pour les catholiques de la ville et des alentours, qui sont attachés à cette paroisse, l’ancien évêque Mgr Eric Aumônier avait nommé le père Baudoin de Beauvais, vicaire du groupement Meulan-Triel, comme administrateur pour aider le jeune vicaire fraichement ordonné, deux mois auparavant, le père Gaël Jacob et le prêtre âgé de la paroisse, le père Philippe Mallet, qui ont tenus à bout de bras les différentes charges.

Le nouvel évêque du diocèse, Mgr Luc Crépy, a nommé, pour le plus grand plaisir des paroissiens, un nouveau curé. Ce dernier a été installé par Monseigneur, ce dimanche 5 septembre 2021, en l’église Saint-Pierre-Saint-Paul (celle du centre ville).

Les prêtres des Mureaux, le diacre, les sœurs et les paroissiens des Mureaux, Saint-Germain-en-Laye, Orgeval, Achères… ont souhaités la bienvenue officiellement au père Thierry Faure. Celui-ci fut accueilli également par les imams des mosquées Triq Ibn Ziyad et Essalam des Mureaux, présents à la célébration. Monsieur le maire, François Garay, Madame la première adjointe, Saoud Ammouri Mostafi, ainsi que Monsieur Bruno Le Guillou, dixième adjoint au maire, chargé de la tranquillité publique, de la vie quotidienne et de la circulation, représentaient l’État et donc la ville des Mureaux.

Le père Thierry Faure a la réputation d’être un homme gentil et à l’écoute, avec de grandes idées et un fort dynamisme. Il connait bien la situation territoriale et n’en a pas peur.

Son Curriculum Vitae est impressionnant. Il a commencé comme vicaire à Mantes-la-Jolie, il y a de cela quelques années. Il est ensuite passé par différentes paroisses, telles que Houille-Carrière-sur-Seine, Achères, Orgeval/Chambourcy ou encore Saint-Germain-en-Laye où il a passé ses six dernières années. Plusieurs de ces anciens paroissiens, ou encore d’autres prêtres du diocèse, s’accordent à dire que c’est un grand homme, t’en par sa taille que par ses actes et son caractère.

Les paroissiens muriautins ont réagi en disant que cette messe d’installation fut belle, priante et festive. Elle accueillait anciens et nouveaux paroissiens du père Thierry, mais aussi amis et famille. Cette messe fut suivie d’un pot de l’amitié sur le parvis de l’église, où tout le monde c’est retrouvé.

Les muriautins savent faire la fête et il faut espérer que le nouveau curé aime cela et qu’il redonne la joie et le sourire à cette paroisse.